sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Jeudi 23 mai 2013 à 14:04

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres/SansHonte.jpg
Après avoir terminé De fièvre et de sang, j’ai eu envie de quelque chose de plus léger. J’ai regardé dans ma PAL Imaginales, et il y avait le tome 3 du Protectorat de l’ombrelle, Sans Honte. Objectivement, ce n’était pas vraiment une lecture prioritaire, puisque je n’emmène pour dédicace que le tome 1. Mais le temps de la lecture, l’objectif a été accompli : je me suis marrée comme une baleine à plusieurs reprises.
 
Nous retrouvons Alexia juste après la fin du tome 2. Elle est rentrée d’Ecosse, et puisque son imbécile de loup-garou de mari ne veut pas la croire, elle est contrainte de retourner vivre chez ses parents. Scandale à Londres… Scandale qui s’amplifie encore lorsqu’une gazette rapporte pourquoi Lord Maccon ne veut plus vivre avec son épouse : elle est enceinte, et chacun est persuadé que Lady Maccon est de très petite vertu. Il ne lui est alors même plus possible de rester chez ses parents. Qu’à cela ne tienne, elle va aller chercher la preuve que son mari est un idiot jusqu’en Italie. Chose malaisée s’il en est, car Alexia est la cible incessante de tueurs.
 
Ce troisième tome se situe bien dans la lignée des deux précédents. Quand le premier nous parlait plutôt vampires, que le second était centré loup-garou, ce troisième opus s’intéresse beaucoup aux paranaturels. Les explications à ce sujet sont très intéressantes et enrichissent encore l’univers créé par Gail Carriger. J’aime particulièrement les passages où on en apprend un peu plus sur l’histoire de leur monde. Alexia est toujours aussi drôle, mais celle qui m’a peut-être fait le plus rire dans ce tome et qui en plus m’a surprise, c’est Ivy, son amie aux chapeaux incroyables. La citation que je vous mets plus bas m’a fait m’écrouler de rire. Un nouveau personnage, M. Trouvé, est très sympathique. J’étais aussi contente de revoir Mme Lefoux, toujours aussi subtile, et Floote, qu’on avait peu côtoyé jusque là. Il est fidèle à lui-même ! On passe également beaucoup de temps avec le Professeur Lyall, personnage que j’aime beaucoup. Il a dans ce tome l’occasion de montrer l’étendue de ses compétences.
 
Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié, c’est qu’il y a plusieurs moments émouvants. Je pense notamment à un passage avec Lord Akeldama. L’intrigue m’a peut-être légèrement moins plu que dans les deux tomes précédents, mais de nombreux éléments ont été posés qui ne vont pas manquer de me plaire dans la suite.
 
J’avais déjà remarqué à certains moments dans les deux premiers tomes des erreurs de traduction. Il manque parfois un mot, qui enlève tout sens à la phrase. Il y en avait encore plus dans ce tome, et je trouve ça un peu exagéré de la part d’une maison d’édition comme Orbit. Je ne me fais pas d’illusion sur les tomes suivants, mais bon, c’est vraiment dommage.
 
Gail Carriger continue de me convaincre, il ne me reste plus qu’à acheter un tome (le quatre) pour avoir tout Le protectorat de l’ombrelle. J’en aurai certainement fini la lecture cet été, puis je pourrais me lancer dans Finishing School.

 
"Ivy, submergée par un excès d'émotion, se tamponna le coin de l'oeil avec son mouchoir. "Ce que j'ai entendu... Oh, je peux à peine en parler... J'ai entendu dire qu'en Italie ils boivent... (elle s'interrompit) du café." Elle frémit délicatement. "C'est si abominablement mauvais pour l'estomac." Elle serra la main d'Alexia avec ferveur dans les siennes, avec le mouchoir humide."

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Pourleblog/DefiPALImaginales.jpg

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Fanny Netherfield Park le Jeudi 23 mai 2013 à 15:29
J'avais adoré le 1er tome et je vois que la suite de la saga est à la hauteur! Je vais acheter le 2nd tome en poche aux Imaginales! ;)
Par Demoiselle-Coquelicote le Jeudi 23 mai 2013 à 17:15
Bon courage ensuite pour patienter jusqu'en 2014 pour le tome 3 ^^
Par maud96 le Jeudi 23 mai 2013 à 22:52
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3239958

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast