sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Dimanche 6 novembre 2011 à 22:34

Vous connaissez peut-être (sûrement) les cinémas UGC. Eh bien, ils font plusieurs choses bien ces cinémas : ils proposent un abonnement à des cartes illimitées, seul ou à deux, et qui sont très vite rentables en plus, même si comme moi on paye normalement le tarif étudiant (qui est BEAUCOUP moins cher que le tarif plein...) ET ils font le label des spectateurs UGC. C'est-à-dire qu'ils invitent des gens à venir voir un film dont le titre est gardé secret (pour éviter les a priori) qui sortira plusieurs semaines après. a la fin du film, il faut rendre un questionnaire retraçant nos impressions. J'ai essayé ça pour la première fois la semaine dernière. On avait un peu peur de tomber sur un truc pas terrible, mais on a vite compris de quel film il s'agissait puisqu'on voulait le voir dès qu'on a appris qu'il allait sortir :  The Lady, de Luc Besson, avec Michelle Yeoh (Aung San Suu Kyi) et David Thewlis (Michael Aris).

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Thelady2.jpg
[L'affiche du film. Les décors sont splendides, on en prend plein les yeux dès la première minute.]

Allez, je vous fais quand même un petit synopsis : ce film retrace la vie de Aung San Suu Kyi, une femme d'origine birmane dont le père a été assassiné alors qu'il venait juste de parvenir à mettre à bas une dictature abominable. Ses meurtriers mettent en place une nouvelle dictature, reposant sur des généraux impitoyables et inhumains. Devenue adulte, elle revient en Birmanie en 1988 pour rester au chevet de sa mère mourante et voit où en est arrivé son pays pendant qu'elle était au Royaume-Uni, avec son mari Michael Aris et leurs fils, Alexander et Kim. Le film retrace sa vie personnelle et son combat politique jusqu'à nos jours.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/TheLady.jpg[Emprisonnée dans sa propre maison durant des années, Aung San Suu Kyi s'occupe en regroupant ses études, notamment sur des philosophes comme Gandhi.]

C'était tout simplement sublime. Les acteurs sont d'une justesse irréprochable, la réalisation est parfaite. Je retrouve le Luc Besson que j'aime, celui de Léon, du Grand Bleu. Je doutais quelque peu de lui depuis Arthur et les Minimoys (j'avais beaucoup aimé les livres, mais les films ne m'avaient pas beaucoup plu), mais là il m'a scotchée. Le film a de nombreux mérites : il est émouvant sans tomber dans le pathétique ou le larmoyant, il est tellement vrai, il permet d'apporter son soutien à cette femme extraordinaire qui m'a semblé être très bien dépeinte par la fantastique Michelle Yeoh (qui m'avait déjà subjuguée dans Mémoires d'une geisha) et il permet de mieux faire connaître la situation de ce pays à part sur la scène internationale. Ce n'est pas la même chose que de se plaindre de nos politiques. On est remis à notre place, l'échelle des valeurs retrouve un sens.
Si le film vous intéresse, je vous invite à cliquer ici pour voir l'interview réalisée par Allociné.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/MichelleyeohetLucBesson.jpg [C'est Michelle Yeoh qui, après avoir lu le script, a décidé de produire le film. En demandant une aide financière à Luc Besson, s'attendait-elle à ce qu'il propose carrément d'en être le metteur en scène ?]
 
Un excellent film à montrer à tous, mais à éviter en période de grosse déprime. Personnellement, j'ai pleuré à en avoir la migraine. Je ne sais pas s'il a eu le label des spectateurs UGC puisqu'il ne sortira que le 30 novembre. En tout cas je suis heureuse d'avoir eu la chance de le voir ainsi en avant-avant-première !

Et la bande-annonce :



La petite fiche de récap' :

The Lady
, de Luc Besson
Sorti le 30 novembre 2011 en France
Avec notamment Michelle Yeoh et David Thewlis
Musique d'Eric Serra

Vale.

Choses � dire

Dire quelque chose

Par serpe-hier le Lundi 7 novembre 2011 à 8:15
ah quand j'ai vu la bande annonce j'ai immédiatement voulu le voir aussi :) faudra que j'attende un peu donc, je vais plutôt au Gaumont... (je préfère les sièges :D)
Par Demoiselle-Coquelicote le Lundi 7 novembre 2011 à 12:06
C'est vrai que les sièges sont assez extraordinaires au Gaumont en général ^^ De toutes façons y'a pas de Gaumont à Lille... (pas que je sache !)
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3149232

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast