sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Jeudi 19 juillet 2012 à 14:50

Il y a de cela plusieurs semaines, j'ai été contactée par Jean-Christophe Kieffer pour découvrir son deuxième recueil de nouvelles intitulé Rock, Inch, Hair. J'avais accepté de le lire, sous condition expresse d'en faire ensuite la critique qu'il me plaira. J'ai lu le recueil hier, je vais donc tenter d'en donner mes impressions, mais ce sera difficile, je reste assez mitigée. Merci à l'auteur de m'avoir contactée !

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres/couv4165764-copie-1.jpgJe ne suis pas particulièrement fan des nouvelles. Quand elles sont vraiment courtes, je ne parviens pas à m'en imprégner ni à m'en souvenir, et elles me laissent peu d'impression. J'apprécie qu'elles soient un minimum développées, comme chez Maupassant (Le Horla, La parure...), Sartre (Le mur, L'enfance d'un chef...), ou Jean-Philippe Jaworski dans son Janua Vera. Ici, elles sont vraiment très courtes, puisqu'il y en a onze étalées sur à peine soixante-dix pages. On n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer, on saute de l'une à l'autre, et les sujets abordés sont très différents, il y a une vraie diversité : la musique, l'amour, la guerre, la religion, la politique... Beaucoup de jeux de mots, comme dans le titre du recueil, mais je ne les trouve pas forcément justifiés, parfois même ils sont un peu forcés. Rock, Inch, Hair. Rock, pouce, cheveux. Rocking chair, chaise à bascule. Je ne comprends pas. La chaise à bascule autour de laquelle on se réunit pour écouter des histoires le soir, des histoires sur le rock, en jouant aux chaises musicales, chaque musique apportant une histoire différente...? Ce serait justifié si toutes les histoires étaient du même genre que Dernier Moto-Raid pour Lemmy et As et décès, mais je ne pense. Enfin bon, je fais ma difficile, et il faut bien un titre allez-vous me dire, et dans le cas d'un recueil de nouvelles, il est difficile d'en trouver un qui couvre toutes les histoires.
J'ai beaucoup aimé certaines histoires : Une photo, deux familles, Tête en l'air, Ad Vietnam Aeternam et Arno et Florence. Dans Une photo, deux familles, je suis allée voir les photos mentionnées avec plaisir. Pour chaque morceau, j'ai écouté le titre correspondant de la "bande-son" donnée en fin d'ouvrage. On associe peu la musique et la lecture ou l'écriture dans la littérature, et pourtant combien sommes-nous à lire ou à écrire avec un fond musical ? Comme bien d'autres, je ne passe pas une journée sans musique, il y a en quasiment toujours un fond chez moi (comme maintenant). On parle souvent de la petite madeleine de Proust, mais ce genre de mémoire remonte aussi avec de la musique ou des chansons. Plus ou moins consciemment, on les associe à un évènement, ou à une personne, ou à un état d'esprit... J'ai un peu retrouvé de ça dans certaines nouvelles, et c'était plaisant. Dans Ad Vietnam Aeternam, c'était particulièrement réussi : lire la nouvelle avec le fond musical conseillé par l'auteur est une expérience extraordinaire. Au contraire, il y a des fois où cela pouvait paraître un peu forcé, comme si l'auteur cherchait absolument à joindre une chanson à une histoire, même quand cela ne coulait pas de source. Néanmoins, j'ai apprécié aller chercher à chaque fois la musique correspondant à la nouvelle que j'allais entamer, pour me mettre dans l'ambiance. Les nouvelles les plus réussies à mon sens sont celles où il y a une réflexion derrière, une idée passée au lecteur. Je regrette là encore que les histoires soient si courtes, n'allant pas au bout de l'idée justement. L'écriture peut manquer aussi de ce point de vue là, à mon sens, sauf dans la nouvelle Esther à taire, qui m'a vraiment prise aux tripes (par contre, le jeu de mot du titre sonne forcé à mes oreilles). La dernière nouvelle, tout de slam faite, ne m'a pas plu du tout, bien qu'il était intéressant de voir un peu ce que l'auteur pense du fait d'être auteur. Enfin, certaines idées lancées dans Les Aventures inachevées m'ont déjà conquises, j'aimerais les lire devenues histoires ! La pelle de la forêt, Un cygne d'étang, Pression pour une mise en bière, La diable Henri en corps, Label au sein nu, Casse-croûte au musée me parlent.

En résumé, j'ai trouvé ce recueil assez inégal. Certaines nouvelles m'ont vraiment retenue, alors que d'autres furent oubliées aussitôt lues. L'alliance de l'écriture et de la musique est une bonne idée, mais à manier avec précaution je dirais, et à ne pas utiliser systématiquement, au risque de lasser. J'ai donc bien aimé, mais je suis moins emballée que d'autres. Je vous invite à aller voir les avis de Natiora et de Dawn !

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Kyra le Jeudi 19 juillet 2012 à 15:12
Je ne lis pas de nouvelles. Les seules que j'ai lu sont celles de Maupassant. Je sais pas, j'ai pas trop d'expériences avec ce genre. (Je vais le redécouvrir grâce à Anthelme ahah.)
Et je ne lis jamais avec de la musique. J'ai besoin du silence le plus complet pour lire sinon je me plonge pas intégralement dans l'histoire. Mais si tu as apprécié l'association des deux et que tu en parles comme ça, c'est que ça devait valoir le coup. :)
Par Kyra le Jeudi 19 juillet 2012 à 15:12
Et dis donc ! Je persiste, tu vas devenir célèbre ! :D
Par Natiora le Jeudi 19 juillet 2012 à 15:14
Je comprends ta réticence si tu aimes que les nouvelles soient un minimum longues. Moi au contraire j'aime quand ça percute, sinon je préfère lire un roman :) Question de sensibilité, tout comme pour les jeux de mots, foisonnement que j'ai adoré, même si c'était un peu forcé comme tu dis. C'est amusant de lire nos différents points de vue en tout cas :)
Par Demoiselle-Coquelicote le Jeudi 19 juillet 2012 à 15:18
Héhé, pourtant j'ai vu que le recueil de Philippe Delerm que tu as lu récemment ne t'a pas plu, pourtant c'est très court aussi. Comme quoi ^^ Oui, j'avais aimé lire vos avis à toutes les deux, c'est pour ça que je les ai mis =)
Par Demoiselle-Coquelicote le Jeudi 19 juillet 2012 à 15:18
Peut-être que tu aimeras davantage après les livres d'Anthelme ? =)
Par Natiora le Jeudi 19 juillet 2012 à 15:24
Le Delerm c'était encore autre chose, pas des nouvelles mais des pensées couchées sur papier si tu veux. Absolument rien de percutant ! ^^
Par sweet-anaya le Jeudi 19 juillet 2012 à 15:44
je suis pas tres nouvelles mais peut etre que je laisserai tenter... Ahhh la liste de lecture s'allonge, le temps me manque...
Par se1ena le Vendredi 20 juillet 2012 à 18:02
J'ai aussi beaucoup de difficulté avec les nouvelles... mais je suis curieuse de voir cette association musique/lecture!
Par Minou le Dimanche 22 juillet 2012 à 17:16
Je ressors de cette lecture avec le même sentiment mitigé que toi, mais pas toujours pour les mêmes raisons : j'aime beaucoup les nouvelles et les genres courts, surtout lorsqu'elles se terminent par une chute inattendue comme ce fut souvent le cas ici. Par contre, je suis moins friande de jeux de mots, et plusieurs m'ont semblé forcé, de même que l'insertion de certaines chansons. L'idée est bonne et originale, mais pas toujours exploitée de façon aussi réussie dans chaque texte...

ps : je crois ne te l'avoir jamais dit encore, mais j'adore ton habillage de blog Baiser volé !
Par Demoiselle-Coquelicote le Dimanche 22 juillet 2012 à 19:32
Merci beaucoup !
Par Mlle.moon le Dimanche 22 juillet 2012 à 21:59
Il faut que je le lise aussi.. Il faut absolument que je trouve le temps en août..

Je repasserai lire ton avis quand je l'aurai lu :)
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3196557

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast