sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Lundi 2 juillet 2012 à 19:55

Mes amis, je suis juste crevée. Déjà que je dors beaucoup (mais mal) ces temps-ci, là c'est le pompon. Une journée comme ça ça vous écrase. Marcher pour aller voir (encore) l'appartement de mon frère l'année prochaine (à 5 minutes de chez moi, beaucoup mieux que celui que j'avais avant, sans compter qu'une voiture ira peut-être avec, je suis un peu jalouse, je l'avoue), puis aller faire les soldes (toujours pour mon frère) dans le centre-ville, marcher, rester de bout, attendre, regarder ma mère claquer des mille et des cents (je ne vous dirai pas combien elle a dépensé mais c'était beaucoup), se poser dix minutes chez Méo, rentrer. Juste envie de me mettre dans un bain avec mon Ipod et lire Hunger Games. Mais j'ai déjà pris une bonne douche ce matin, là ce serait vraiment du gâchis d'eau. J'ai quand même eu un gilet bleu marine tout simple et un joli petit pull noir et large. Il va vraiment falloir que je m'achète des lunettes de soleil, mais je trouve que je n'ai pas une tête à lunettes (et pourtant je dois en porter, quand j'ai la flemme de mettre les lentilles), et les trucs mouche je ne trouve pas ça joli... Il faudra qu'on vienne m'aider à choisir. Hier soir nous avons regardé le Secrets d'histoire consacré à Toutankhamon, qui n'est pas l'un des meilleurs, même si j'ai appris des choses vu que je n'y connais quasiment rien sur cette période.

Bon aujourd'hui, critique de Noces de lune. Comme je ne suis pas très en forme, je ne promets rien d'extraordinaire. Sachez que c'était très bien, différent du premier, mais aussi bien je pense. Le négatif : quelques coquilles facilement évitables, une narration parfois malencontreuse (je pense à certains moments où deux phrases/paragraphes s'entrecoupent, qui ne collent pas toujours très bien), et une trame plus difficile à suivre que dans Côté face. Je pense avoir bien compris l'essentiel, mais certains points me restent obscurs, sans que je sache si c'est moi qui ai mal réuni les éléments disséminés (éventuellement dans les deux tomes) ou si c'est que le mystère est volontaire, le voile devant se lever plus tard. Des explications de temps à autres auraient permis de mieux se situer. Spoil : Par exemple, il me semblait que la sœur de Nebel était tuée par Côme dans le premier tome, mais là elle ne semble pas être morte puisque Clara devait l'emmener, mais l'a-t-elle emmenée ? Et si elle était entre les mains de Côme, comment a-t-elle pu épouser l'homme qui emmène Clara en France ? Et cet homme-là, pourquoi il a cent ans ? Il a juste un bout de pierre avec laquelle il se fait de l'élixir ? Qui est cette autre homuncule créée par le "père" de Clara ? Et lui, d'où il sort ? Et la fausse émeraude dont on entend parler, c'est la Pierre philosophale ? Yoël, comment a-t-il eu un éclat de la Pierre ? Pourquoi i il en a eu un d'ailleurs, alors qu'il n'était que le fils du bijoutier ? Comment a-t-il tué Hyla ? Et est-ce qu'il est mort, oui ou non ? La seringue de Clara a suffi ou pas ? Si quelqu'un qui connait bien la saga passe par là et peut m'éclairer, parce que je ne sais vraiment pas si j'ai loupé des trucs ou si ce sont des éléments mis en place pour la suite de la saga. Fin de spoil. En point négatif, j'ajouterai aussi que l'absence de noms commence à être gênante. Dans Côté face ça se justifiait complètement car il n'y avait que trois personnages réellement importants, mais là il aurait fallu en nommer plus. N'ajouter que Clara et Yoël est insuffisant à mon sens. Et je regrette aussi qu'il y ait très, très peu d'humour dans ce tome. Ça se justifie parce qu'il est encore plus sombre que le premier, mais vraiment j'avais adoré ces petites touches de bonne humeur sous la plume d'Anne Denier.

Passons au positif. J'étais ravie de constater que la majorité des chapitres prenaient place dans le passé, je crois que mes préférés étaient ceux à Prague. L'alternance d'époques est toujours aussi passionnante, même si comme je le disais un peu plus difficile à suivre. Je n'ai pas beaucoup aimé Yoël parce que j'ai eu du mal à le comprendre, je ne vois pas vraiment quel intérêt il avait, mais j'ai apprécié Côme et Clara, sans être émue aux larmes par leur histoire. Je les ai suivi avec plaisir, je voulais savoir ce qui leur arrivait, sans m'attacher à eux pour autant (remarque, vaut mieux pas !). Rien ne m'a "choquée" dans le roman, contrairement à d'autres personnes. J'ai trouvé ce roman plus mûr que Côté face, Clara est bien plus adulte que la narratrice du tome 1 et j'ai vraiment apprécié ça. J'ai aussi beaucoup aimé plonger plus avant dans l'alchimie, même si des détails supplémentaires auraient été bienvenus pour l'inculte que je suis en la matière. Les rebondissements, les révélations m'ont laissée bouchée bée plus d'une fois, mais j'ai peur de m'être trompée sur certaines choses, comme je le disais plus haut. Les descriptions étaient toujours aussi bonnes, et la résurgence de certains thèmes m'a beaucoup plu (j'ai remarqué par exemple que la chute revenait très souvent). Comme dans Côté face, j'ai adoré lire des extraits de poèmes et tout ça, surtout que je ne connaissais pas les œuvres citées.
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres/Sanstitre1.jpg[Oui, je remets les couvertures des deux tomes, j'y peux rien si elles sont trop belles.]
 
Au final, ce tome est à la hauteur du premier, il a su me surprendre et carrément me donner envie d'avoir très vite la suite, mais les défauts que j'ai soulignés m'empêchent de mettre Noces de lune en coup de cœur comme je l'avais fait pour Côté face.

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Mlle.moon le Lundi 2 juillet 2012 à 21:19
Je n'ai pas lu, je vais pas trop épiloguer là-dessus mais pour moi, elle a toujours du mérite malgré tout, parce que quand même, elle s'est auto édité & s'est fait connaitre toute seule.. C'est pas rien.. Donc forcément y'a des défauts ^^ C'est cool si tu as pu autant aimer :D
Par Anne Denier le Lundi 2 juillet 2012 à 21:48
Bonjour,
Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire mon modeste livre. Je suis désolée qu'il ne vous ai pas plus.
Pour répondre à votre spoile vu que je dois être la personne connaissant le mieux la saga...
DEBUT DU SPOILE
Dans Côté face il n'est nullement dit que la soeur de Nebel a été tué par Côme, dans Côté face Nebel dit qu'elle est morte "il y a plus de trente ans d'un cancer". (plus de trente ans ça remonte aux années 70). La pierre de Yoël c'est le père de Clara qui l'a donné en échange de la table d'émeraude (c'est écrit j'sais plus où, je ne connais pas NdL par coeur), la table d'émeraude est une table alchimique où est écrit la recette pour fabriquer de fausses pierre précieuse (là aussi c'est expliqué dans NdL, dans un chapitre se déroulant lors du tête à tête Clara/Yoël dans le jardin des Tuileries). Le mari de la soeur de Nebel (Léopold) a eu son éclat par sa femme (il le dit à Clara lors du trajet Hambourg/Montpellier), mais on en apprendra plus au tome 3. Yoël est-il mort ou pas? Ça on le saura au tome 4. D'ailleurs il a empoisonné Hyla (il l'explique dans le tête-à-tête avec Clara dans la chambre à Prague)
Enfin bref.
FIN DU SPOILE

Je vous remercie pour cette chronique. :)

Anne Denier
Par Demoiselle-Coquelicote le Lundi 2 juillet 2012 à 22:49
Je vous remercie de m'avoir éclairée ! C'est donc simplement que je n'ai pas réussi à retenir toutes les informations, aussi intéressantes soient-elles ;)
"Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire mon modeste livre. Je suis désolée qu'il ne vous ai pas plus." Bien sûr que si il m'a plu ! Ce n'est pas parce que j'ai relevé quelques défauts que je n'ai pas aimé ! Je m'efforce simplement d'être la plus honnête possible.
Par Anne Denier le Lundi 2 juillet 2012 à 23:04
Je suis désolée d'avoir mal compris, mais en lisant votre chronique j'ai eu l'impression que vous n'aviez pas aimé. :S
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3194081

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast