Devant le petit succès remporté par le film Félins, l'UGC de Lille a finalement décidé de le passer un mois après sa sortie, et ainsi, tout à fait inopinément, j'ai pu aller le voir hier matin. Vendredi soir nous étions allés voir Les Infidèles. Avant de vous parler de Félins, je tiens quand même à signaler que j'ai commencé (et bientôt fini) Hunger Games ! En effet, c'est assez addictif, on veut savoir ce qui se passera ensuite. Mais je pense qu'il aura droit à un article. Bon sinon, au cas où vous vous poseriez la question, je vais mi-figue mi-raisin. Je suis moins déprimée, mais je ne me sens pas bien non plus. Pas d'amélioration à l'horizon... Le temps y est peut-être pour quelque chose, il fait tellement gris...

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Felins1.jpg
Félins est un documentaire animalier (ah, vous le saviez déjà ?) tourné dans une grande réserve du Kenya dont j'ai oublié le nom. On y suit un clan de lions et une femelle guépard sur environ une année. A la tête des lionnes, un vieux mâle menacé par un autre lion, plus jeune, et qui, fait exceptionnel, est accompagné de ses quatre fils. Généralement le lion dominant chasse tous les autres mâles, mais là il les rassemblait autour de lui pour disposer d'une plus grande "puissance". Une lionne âgée prend soin du dernier lionceau qu'elle a eu, une petite femelle qui sera en danger si le vieux mâle est détrôné, car le nouveau chef souhaitera de voir dans le clan que sa propre progéniture en plus des lionnes.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Felins3.jpg
Quant à la femelle guépard, elle vient d'avoir cinq petits. Dans cette espèce, la mère élève seule les petits. Je vous raconte pas le challenge que c'est, entre les autres guépards, les lions, les hyènes et tout le tralala. Elle doit donc chasser, surveiller les cinq petiots, les protéger, leur apprendre à se débrouiller seuls avant de retourner à sa solitude.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Felins2.jpg
Évidemment les images sont sublimes. La voix off n'intervient pas sans cesse et nous laisse profiter, mais revient parler dès qu'on pourrait avoir tendance à piquer du nez. Ce n'était pas trop long, c'était vraiment mignon (ce ne sont que de gros chats un peu plus agressifs et costauds) mais trop triste pour moi. Je crois que je vais arrêter les documentaires animaliers, je pleure presque à chaque fois qu'un animal meurt. Ce qu'on pourrait reprocher à ce film, c'est d'être trop édulcoré, Disney oblige. La voix off nous dit brièvement, vaguement, sans détail aucun, ce qu'il s'est passé et saute à autre chose lorsqu'il y a eu, par exemple, un combat de lions. Enfin bon, c'est sûr qu'après ça n'aurait plus été adapté pour des gamins "à partir de 6 ans". Donc à voir, pour la beauté des images et de la musique, qui fait un peu "Roi Lion" d'ailleurs !

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Felins4.jpg
Fiche :
Félins, de Keith Scholey et Alastair Forthergill
Sorti en France le 1er février 2012
Narrateur anglais : Samuel L. Jackson ; narrateur français : Pascal Elbé
Musique de Ryan Tedder

Bande-annonce :