sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Jeudi 30 août 2012 à 9:55

Après avoir vu Jamestine’ encenser Stefan Zweig, je me suis dit qu’il était vraiment temps de me lancer, et pis de toute façon j’avais acheté Marie Stuart précisément pour le lire en Ecosse, donc tout va bien. Ah, vraiment, c’était chouette. L’auteur a choisi ce sujet, cette femme, parce qu’il l’admire, et ça se sent, et ça fait plaisir. J’avais peur qu’il soit trop partial, mais ça va encore, il justifie ses choix, et même si on le sent plus psychologue qu’historien, je n’ai pas relevé du tout de bêtise dans son livre. Son écriture est vraiment prenante, elle transpire de passion tout du long. Mince, je ne vous ai pas parlé du livre en lui-même.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres/couv37561455-copie-1.jpg
 
Alors, Marie Stuart, ce fut une reine d’Ecosse (elle le devint à la mort de son père, alors qu’elle n’avait que quelques jours) et aussi une reine de France (pour peu de temps, François II, son époux, étant mort prématurément). Aveuglée par un amour fou, elle fit des choix désastreux dans sa vie et connut une fin tragique. Aujourd’hui, elle est une figure très importante de l’histoire écossaise (en témoignent les très nombreux livres que j’ai vus là-bas sur "Mary Queen of Scots"). Douce et cultivée, de nature plutôt aimable et paisible, elle se révèle presque enragée quand sa couronne ou son bien-aimé sont menacés.
 
J’ai vraiment bien accroché. J’ai vu plus en détail la vie de cette femme exceptionnelle (je l'avais déjà abordée grâce à Simone Bertière), même si l’auteur a fait le choix de se concentrer sur les années trépidantes de sa vie, en laissant un peu de côté son enfance et sa jeunesse, et sa captivité plus tard. J’ai simplement regretté que parfois il insiste énormément sur certains points, se répète. Je me disais « bon ça va, j’ai compris ! ». Il manque peut-être un peu de descriptions aussi (des pièces où elle était à tel moment, de tel château important…). Mais je chipote, parce que quand il donnait le nom d’un lieu, hop je google ça, et je me fais une petite idée. Je me suis vraiment plongée dans l’Histoire, et j’ai hâte de relire du Zweig. Je conseille ce livre pour les personnes intéressées par l'Histoire mais que les ouvrages d'historiens rebutent un peu ! Sa biographie de Marie-Antoinette me fait furieusement de l’œil. En attendant, j’ai un autre de ses romans, très court celui-là, dans ma bibli : Vingt-quatre de la vie d’une femme.

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Cassie le Jeudi 30 août 2012 à 12:08
hum ! Il semble être intéressant ! Je note !
Par Demoiselle-Coquelicote le Jeudi 30 août 2012 à 12:52
Très intéressant ^^
Par Raison-et-sentiments le Vendredi 31 août 2012 à 15:45
J'adore Stefan Zweig, le premier que j'ai lu, Le joueur d'échec (je te le conseille énormément) m'a juste mise sur le popotin, ensuite 24 heures de la vie d'une femme pareil. Lettre d'une inconnue m'a moins plus en ce sens qu'elle ne m'a pas fait ressentir cette sensation de sidération que j'ai eu avec les deux autres, si bien que j'ai hésité à relire Zweig du coup, mais là tu me tente beaucoup ! J'ai déjà sa biographie de Marie-Antoinette, mais celle-ci me tente encore plus, alors je la note !
Par Demoiselle-Coquelicote le Vendredi 31 août 2012 à 16:37
Je pense que tu ne seras pas déçue =)
Par DoloresH le Dimanche 2 septembre 2012 à 9:25
Ah ça me tente bien, et depuis un moment, mais je n'ai jamais franchi le pas pour le moment. Je me dis que si j'en ai l'occasion, je ne laisserai pas cela de côté
Par A-Little-Bit-Dramatic le Jeudi 14 février 2013 à 11:46
Une bonne biographie, même si Zweig juge assez sévèrement Marie Stuart et cela, à plusieurs reprises...mais dans l'ensemble, j'ai beaucoup appris, sur le contexte de l'époque, en France, en Angleterre et en Ecosse...sur le personnage, aussi, que je ne connaissais pas forcément très très bien en entamant le livre (ensuite, je me suis plus amplement renseignée sur cette Marie Stuart, qui a vraiment eu un destin romanesque !).
Le style est sympa à lire, le livre est fluide...dans l'ensemble, j'en garde quand même un très bon souvenir.
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3203580

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast