sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Jeudi 19 décembre 2013 à 12:01

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Lewis1.gifLors de la dernière réunion du club de lecture L'île aux livres, Cassie a réussi à nous faire adopter son livre, L'île des chasseurs d'oiseaux, premier tome de la trilogie de Lewis écrite par Peter May. Je ne connaissais pas du tout ce roman, mais Cassie l'avait bien vendu, et puis j'avais très envie d'aller refaire un tour sur une île d'Écosse ! On lit peu de policiers au club, c'était aussi une bonne occasion de ce point de vue là.

Le personnage principal s'appelle Fin MacLeod. Originaire de l'île de Lewis, il s'en est "échappé" dès que possible. Il est devenu policier, a fondé une famille... Mais un drame personnel écroule son petit monde. En même temps, il est appelé sur son île d'origine, car un crime similaire à l'un de ceux sur lesquels il a travaillé à Édimbourg s'est produit sur l'île. En revenant sur sa terre natale, il n'a d'autre choix que de replonger dans son passé pour découvrir le meurtrier.

J'ai beaucoup aimé ce livre, mais je ne l'ai pas adoré, ce n'est pas un coup de cœur. La raison principale est que le livre induit en erreur. Au départ, on pense vraiment que ça va être une enquête policière haletante, et en fait ce n'est pas du tout ça. Si je ne m'étais pas fait cette idée-là, je n'aurais pas du tout été embêtée, j'aurais encore plus apprécié le roman. Le point négatif pour moi, c'est donc cette enquête policière, qui m'a laissée de marbre, même si de nombreux éléments sont là. L'autopsie par exemple, tout au début, est un élément bien policier, et elle était très bien racontée j'ai trouvé. Mais trop d'éléments sont vraiment trop prévisibles, le pire étant que j'avais deviné qui est le coupable, dès que je me suis posée deux minutes pour y réfléchir, j'ai compris tout de suite. Je n'avais tout de même pas tout deviné, et ce côté prévisible n'entache que très peu la qualité du roman. Une autre chose que j'aurais aimé voir apparaître dans ce roman, ce sont des notes de bas de page, ou un petit avant-propos, expliquant comment se prononcent les mots gaéliques utilisés dans le livre. J'aime savoir que je prononce correctement le mot, même dans ma tête.

Passons aux côtés positifs, et ils sont nombreux ! Les descriptions sont très belles. J'ai adoré les paysages de l'Écosse lorsque j'y suis allée, mais l'île de Lewis a l'air d'être une perle parmi tous les bijoux que recèle cette terre. Je veux aller à Lewis maintenant, c'est malin. Les coutumes et le folklore de cette petit île sont passionnants, je lève les deux pouces pour le souci qu'a eu l'auteur de faire de nombreuses recherches, donnant ainsi à son récit un côté très réaliste et crédible. Avec ce roman, on voyage dans la "vraie" Écosse (contrairement aux Chroniques d'Edimbourg, où la capitale de ce pays est extrêmement mal rendue !). Toutes les explications sur la chasse aux gugas sur l'An Sgeir sont vraiment étonnantes. La psychologie des personnages et les liens entre eux m'a aussi beaucoup plu, c'est très fouillé et bien pensé. C'est ce que je voulais le plus découvrir au fil de ma lecture : le passé de Fin, les histoires cachées... Je n'en avais rien à faire de savoir qui avait tué Ange Macritchie. D'ailleurs, j'ai eu tendance à préférer les passages dans le passé. La double narration apporte un vrai plus. Les chapitres alternent entre le présent, où un narrateur extérieur raconte,  et le passé, où Fin lui-même partage ses souvenirs avec le lecteur.

C'était donc une très bonne lecture, mais pas aussi géniale qu'elle aurait pu l'être. Maintenant que je le sais, je pourrais profiter pleinement des tomes suivants. J'ai déjà acheté le deux, L'homme de Lewis, c'est bien la preuve que j'ai beaucoup aimé ! Pour finir, quelques images qui donnent envie...

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Lewisisland.jpg
[Des blackhouses sur Lewis.]
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Lewis2.jpg[Lews Castle, dont on entend parler plusieurs fois dans le roman.]
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Lewis5.jpg["An Sgeir", "Le Rocher" comme il est appelé dans le roman.]

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Lewis3.jpg[Le phare et le cairn, le tout recouvert de fous de Bassan.]

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Lewis4.jpg[Des hommes de Ness plumant les "gugas".]

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Cassie le Jeudi 19 décembre 2013 à 22:57
Je suis très contente qu'il t'ait plu !!!
Par Demoiselle-Coquelicote le Vendredi 20 décembre 2013 à 8:17
Moi aussi =D
Par cassie56 le Jeudi 2 janvier 2014 à 15:57
coucou
il est dans ma wish list pour le challenge Ecosse, ton avis me donne envie de le découvrir rapidement. ;)
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3257580

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast