sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Samedi 30 novembre 2013 à 16:25

L'an dernier, j'ai lu avec Cassiopée au moment d'Halloween Entretien avec un vampire. Et comme nous avions bien aimé, nous avons rempilé cette année avec le tome 2 des Chroniques des Vampires d'Anne Rice, qui s'appelle Lestat le vampire.
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/lestatlevampire.jpg
Le premier tome était consacré majoritairement à Louis, mais aussi un peu à Claudia et à Lestat. Là, on est vraiment qu'avec Lestat, même si on croise beaucoup d'autres personnages. Le début, une sorte de prologue, m'a laissée perplexe. Vraiment, Lestat qui « revient à la vie » pour devenir une star du rock ?! Mais pourquoi ??? C'est bien tout le sujet du livre : qui est Lestat, que veut-il, comment en est-il arrivé là ?
 
Après un démarrage surprenant, Lestat nous emmène dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle, dans le sud de la France, alors qu'il n'était encore qu'un humain, et il nous raconte. J’ai trouvé qu’Anne Rice s’en sortait plutôt bien, voire très bien, en plaçant une grosse partie de son histoire dans la France du XVIIIème. Evidemment, le côté historique n’est pas très développé, car les vampires s’en fichent pas mal que les humains mettent leur régime en l’air. Mais je me sentais vraiment dans cet ancien Paris, la description des lieux et des vêtements m’y ont fait croire. Pour une auteure américaine, Anne Rice s’est très bien débrouillée, mieux qu’un certain nombre d’auteurs français. Elle exploite bien les tensions de la période, l’évolution de la société, pour expliquer ce qui arrive à ses personnages.
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Lestat.jpg
La vie de Lestat est vraiment très développée. Je n’aimais pas le personnage quand je n’avais vu que le film Entretien avec un vampire (en même temps je n’ai jamais été très fan de Tom Cruise), je l’aimais un peu mieux avec le roman, mais maintenant c’est impossible de le détester. Anne Rice nous décrit si bien ses démons intérieurs, ses peurs et aspirations, ses erreurs, ses bonheurs, qu’on ne peut que le comprendre, et accessoirement l’aimer. Je ne m’attendais pas à un personnage en proie à des émotions si violentes. Il aime, il hait, parfois les deux à la fois, mais à chaque fois de toute sa force.
 
Les autres personnages ne sont pas moins intéressants. Nicolas est très particulier, je me méfiais de lui, je l’ai plaint sans vraiment l’apprécier. Gabrielle reste très obscure, mais globalement je l’ai trouvée chouette. J’ai confirmé mon impression du premier roman : je déteste Armand. Il me file les chocottes. Je me demande si j’aimerai le livre qui lui est dédié (je ne l’ai pas dans ma PAL de toute façon). Par contre, j’ai beaucoup aimé Marius, son histoire est passionnante. Grâce à lui, on en apprend plus sur l’espèce des vampires, et je dois dire que la mythologie créée par l’auteure est l’une des plus approfondie et intéressante qu’il m’ait été donné de lire.
 
L’écriture d’Anne Rice est la même que dans le premier tome, soignée, dense, très approfondie sur la psychologie des personnages, et c’est parfois un peu long. Ce n’est pas un livre que j’ai dévoré, même si j’ai globalement beaucoup aimé. Je suis toujours motivée pour lire les autres romans des Chroniques des vampires, mais je ne suis pas pressée.
 
"L’horreur allait s’atténuer, bien sûr, mais plus jamais le ciel ne fut du même bleu qu’avant. Même dans les moments de bonheur exquis, les ténèbres étaient tapies, le sentiment de notre fragilité et de la vanité de nos espoirs."
 
"J’aspirais la brise salée en contemplant le bleu incandescent du ciel crépusculaire et la multitude des étoiles. De la terre, elles n’ont jamais cet éclat, cette proximité."

Choses � dire

Dire quelque chose

Par azona le Dimanche 1er décembre 2013 à 10:32
La série "Lestat" est à mon sens la meilleure d'Anne Rice! Je les ai lu il y a longtemps, mais j'avais adoré! Lestat est sans conteste mon Vampire préféré. Beaucoup ne l'aime pas à cause "D'entretien avec un Vampire", et c'est fort dommage, car sa personnalité est bien plus intéressante et complexe que celle de Louis, éternel torturé.
Si tu as aimé la mythologie qu'a crée Anne Rice sur la "création" des vampires, tu ne pourras qu'adore "La reine des Damnés".
Par Demoiselle-Coquelicote le Dimanche 1er décembre 2013 à 13:06
C'est surtout le film "Entretien avec un vampire" qui lui donne une mauvaise réputation je pense. J'aime beaucoup Louis quand même ^^ Je lirai sûrement "La Reine des Damnés" l'année prochaine.
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3256371

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast