sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Vendredi 12 décembre 2014 à 12:15

Je n’ai pas pu résister à la sortie de La Véritable Histoire de Noël. J’avais envie d’une lecture pile poil dans ce genre-là, et je n’en avais pas sous la main, alors j’ai craqué ! Mais aussitôt acheté, aussitôt lu, l’incidence sur ma PÀL est donc neutre, et je ne regrette pas celle sur mon porte-monnaie, car j’ai passé un bon moment avec ce roman jeunesse.
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres3/104008058595018707391815256548654374889199n.jpg
Le jeune Nicolas a 5 ans lorsqu’il devient orphelin, juste avant Noël. Le village est pauvre, et personne n’est en mesure d’adopter Benjamin, mais la petite communauté se serre les coudes et trouve une solution assez originale : chaque famille hébergera Nicolas pendant un an, et à chaque Noël il passera dans une autre famille. Nicolas va grandir ainsi, partagé entre le désir de remercier par des cadeaux les gens qui l’ont accueilli à chaque Noël, et la tristesse de devoir les quitter.
 
Ce livre est sorti en Finlande il y a un petit bout de temps et a pas mal marché, il a d’ailleurs été adapté au cinéma. Personnellement, je ne connaissais pas du tout, j’ai donc eu le plaisir de découvrir l’histoire du début à la fin. Nicolas est un petit garçon gentil et attachant, mais qui a vécu des choses difficiles. Malgré sa bonté et son envie d’être avec d’autres personnes, il garde ses distances avec les autres, et fait des erreurs comme n’importe quel être humain perdu peut en faire. Ce personnage est plutôt réaliste, ce qui est agréable car cela permet de s’identifier à lui et de croire à son histoire. Les enfants n’auront pas de mal à être triste et à se réjouir pour lui.
 
L’auteur, Marko Leino, invente une histoire globalement crédible, et nous emmène loin au Nord, où le froid règne partout et sur tous. L’ambiance créée m’a bien plu, je n’avais aucun mal à imaginer le décor où vit Nicolas. Exactement ce qu’il faut pour se mettre dans l’état d’esprit de l’hiver et de Noël ! Son livre est très équilibré : la vie peut se montrer dure ; ces moments difficiles sont contrebalancés par la gentillesse que l’on peut se porter les uns aux autres et par tous les petits et grands moments de bonheur du quotidien. C’est assez simple en revanche, mais c’est mignon, et c’est fait avant tout pour enseigner aux enfants à garder espoir et à être gentil, sans user des mécanismes du père Fouettard si j’ose dire… Il n’y a pas d’un côté les méchants punis et de l’autre les gentils récompensés, il y a simplement la vie et ses travers, ses détours, ses joies et ses peines.
 
J’ai bien aimé que l’histoire n’utilise pas trop les clichés de Noël qu’on connaît tous. Elle avance tranquillement, et les éléments tombés dans la culture populaire n’apparaissent que parcimonieusement, à coups de clins d’œil sympathiques. On est donc plus dans une réinvention de légende, une complète réécriture, que dans la simple réutilisation du folklore occidental récent.
 
Bref, un roman qui se lit vite et bien, qui remplit tout à fait son office et que je serai ravie de relire pour mes enfants un jour !
 
"Mais tout n'est peut-être pas si tranché dans la vie. Il n'est sans doute pas d'événement complètement heureux ou malheureux. Peut-être le bien et le mal vont-ils de pair, malgré leur différence ? Tout comme un malheur peut engendrer de bonnes choses, un bonheur peut aussi causer bien des déboires.
Peut-être devrions-nous nous abstenir de qualifier les événements de la vie lorsqu'ils se produisent, et attendre d'avoir du recul pour juger de ce qu'ils recèlent le plus au final : du bien ou u mal, ou, qui sait, de l'un autant que de l'autre ?
"

Choses � dire

Dire quelque chose

Par DoloresH le Vendredi 12 décembre 2014 à 12:57
Je n'en ai même pas entendu parler, mais vu comment tu en parles, ça a l'air d'être une lecture assez plaisante, et tu attises ma curiosité. Peut-être à Noël prochain !
Par Demoiselle-Coquelicote le Vendredi 12 décembre 2014 à 13:15
Je te le prêterai si tu veux :)
Par Scarlett Julie le Vendredi 12 décembre 2014 à 20:38
Ohhh, envie ! Envie ! Envie ! Ton billet me le confirme ;p
Mais ayant déjà craqué pour une lecture de Noël cette semaine, j'essayerai d'être raisonnable ^^
Par misspendergast le Mardi 30 décembre 2014 à 15:27
Je le vois beaucoup sur la blogo ces temps-ci je pense que je le lirai en tout cas, pour cette période de l'année c'est une lecture qui semble parfaite :)
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3270561

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast