sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Mardi 17 avril 2012 à 18:47

Quelles nouvelles... Rien depuis la dernière fois. C'est l'anniversaire d'un copain de chéri aujourd'hui, et on lui avait proposé d'aller fêter ça au restau. On n'a pas de réponse pour l'instant, ce qui est bien dommage car je serais bien allée dîner à La Ducasse ce soir, moi. Si vous êtes sur Lille et que vous n'y êtes jamais allé, réparez-ça vite ! Le restaurant se trouve sur la rue Solférino, tout près du Match. Mon estomac me commande plus que mon cerveau ces temps-ci... Aujourd'hui je vais vous parler d'un petit livre dont j'avais déjà parlé sur mon précédent blog, et dont je parle assez souvent en règle générale parce qu'il m'a beaucoup touchée. Je ne l'ai pas en ce moment parce que je l'ai prêté à ma maman (elle ne m'en a encore rien dit, j'en déduis qu'elle n'a pas dû aimer, mais ce n'est pas sûr, la connaissant elle n'a peut-être simplement pas pensé à m'en parler) mais je serai ravie de vous le prêter quand elle me l'aura rendu, c'est-à-dire ce week-end (si vous faites partie de ces blogueurs que je connais un petit peu).

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Personnages/Jemeursdamourpourtoi.jpg
Le livre s'appelle "Je meurs d'amour pour toi". Ce sont des lettres, des billets et des petits mots écrits par Isabelle de Bourbon-Parme à sa belle-sœur l'archiduchesse Marie-Christine, introduits par une préface d'Elisabeth Badinter. Ce petit livre est à mon sens une vraie merveille. La préface permet de bien se situer dans le contexte historique par une biographie de quelques dizaines de pages qui nous fait découvrir Isabelle, petite-fille de deux rois, Louis XV de France et de Philippe V d'Espagne. Intelligente et très cultivée, elle fut mariée au futur empereur Joseph II, fils de l'impératrice d'Autriche Marie-Thérèse et frère aîné de Marie-Antoinette (et oui, tout se croise, et tout se recoupe !). Lors de son passage à Versailles avec sa mère, elle gagne le cœur de son grand-père de roi et éblouit tout le monde. La mort de sa mère alors qu'elle n'a que 17 ans la laisse amère, ses réflexions déjà la poussent à des pensées morbides. Elle assure plusieurs fois qu'elle ne vivra pas longtemps. À son arrivée à Vienne, elle séduit autant qu'à Versailles, si ce n'est plus, et toute sa belle-famille l'adore, y compris son époux, pourtant réputé peu aimant.  Elle analyse la cour, les gens autour d'elle, et sait par quel bout les prendre. Mais très vite une chose inattendue se produit : elle tombe amoureuse de l'une de ses belles-sœurs, Marie-Christine.
Après une introduction passionnante, Elisabeth Badinter nous laisse avec la plume d'Isabelle. Ses lettres et billets ont été précieusement conservés par par Marie-Christine après sa mort. Car en effet elle mourut jeune, même pas 22 ans.  La variole la frappe peu après son second accouchement et elle décède en quelques jours. Sa deuxième fille est morte lors de l'accouchement, la première survivra sept ans à sa mère avant de mourir de pneumonie. Elle meurt en laissant son marie désespéré, qui se remariera pourtant mais n'aura pas de descendance.
Malheureusement, le livre ne nous donne que les mots d'Isabelle. Il semble que Marie-Christine ait détruit ses propres réponses, apeurée sans doute des conséquences si quelqu'un venait à les lire, bien qu'elle n'ait jamais répondu positivement à l'amour d'Isabelle, resté ardent mais à sens unique, et platonique. Les lettres sont rangées par ordre chronologique autant que possible, car certaines ne sont pas datées ou très abîmées.
Leur lecture m'a amenée juste à côté d'Isabelle, dans son cœur même, qu'elle bride mal finalement, dans son amour impossible mais magnifique, difficile à comprendre à l'époque et toujours aujourd'hui. Je me suis sentie extrêmement proche de cette jeune femme torturée, elle me fascine par son intelligence et sa sagesse malgré son jeune âge (d'où l'habillage qui lui est consacré). J'aimerais beaucoup en apprendre encore plus sur elle, malheureusement peu d'ouvrages portent sur ce sujet. Celui-ci est très bien écrit, plaisant à lire et facile d'accès. Je le conseille à tout le monde, y compris ceux qui ne sont pas passionnés par l'Histoire, car il pourrait bien les faire changer d'avis. J'ai extrêmement hâte d'acheter d'autres livres de cette collection "La lettre et la plume", ils ont l'air tous aussi passionnants les uns que les autres.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres/isabelle.jpg
Fiche :
"Je meurs d'amour pour toi" de Isabelle de Bourbon-Parme, préfacé par Elisabeth Badinter
Collection : La lettre et la plume chez Le Livre de Poche
256 pages
Prix : 6,10€
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Personnages/IsabellaLouiseElisabethdeParma.jpg
[Isabelle enfant avec sa mère Elisabeth, fille aînée de Louis XV]

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Hic.et.Nunc le Mardi 17 avril 2012 à 19:14
Oh, je crois que ce sera mon prochain achat... D'abord, je lis trop peu de livres à caractère historique et ton résumé m'a donné envie de lire cette correspondance, et en plus j'aime beaucoup Elisabeth Badinter ! :)
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 17 avril 2012 à 20:19
Tu n'imagines pas le plaisir que tu me ferais si tu appréciais ce livre ! En tout cas tiens-moi au courant =)
C'est pour l'instant ma seule lecture d'Elisabeth Badinter, mais j'en ai deux autres dans ma wishlist, et je pense que d'autres viendront encore ! Qu'aurais-tu à me conseiller ?
Par Kyra le Mardi 17 avril 2012 à 20:22
Et bah ouais, tu pourrais bien me faire changer d'avis..
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 17 avril 2012 à 22:26
Vrai de vrai ??
Par Kyra le Mercredi 18 avril 2012 à 17:21
Ouais.
Par Hic.et.Nunc le Jeudi 19 avril 2012 à 2:25
Tout à fait, je compte bien essayer de me le procurer ! :)
Pour Badinter, j'avais beaucoup aimé "L'amour en plus", il remet en question la notion même d'instinct maternel à travers une histoire de la mère et de l'enfant... J'ai appris vraiment une foule de choses et ça m'a beaucoup donné à réfléchir sur la femme ! C'est vraiment passionnant :)
Par Demoiselle-Coquelicote le Jeudi 19 avril 2012 à 13:47
Je le note, merci !
Par jeune femme russe le Lundi 1er octobre 2012 à 15:51
tu m'as donné envie de lire se livre. Bravo pour ta description ! :-)
Par A-Little-Bit-Dramatic le Jeudi 14 février 2013 à 12:01
Celui-ci est dans ma WL...J'ai hâte de l'avoir entre les mains. ^^
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3180035

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast