sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Vendredi 20 janvier 2012 à 13:01

Je vous l'annonce, mes amis, là c'est vraiment la Crise. Le département de la justice américain a fermé le site Megaupload. Mais comment va-t-on survivre ?? C'est vrai, le téléchargement illégal c'est pas bien et tout ça, mais par ce site on pouvait trouver des trucs qu'il est juste impossible d'acheter en France ! Des trucs sur lesquels il n'y avait pas forcément de droits d'auteurs et tout ça, bref de la culture qu'on ne pouvait avoir autrement. Ça ne va pas être simple sans lui... Mais de nouveaux sites naîtront, je ne pense pas que ça suffira pour réellement mettre un frein au téléchargement. Enfin, il doit être fiers d'eux les Ricains ! En parlant de ricains, hier soir je suis allée voir J. Edgar.

http://www.lyricis.fr/wp-content/uploads/2011/09/J.-Edgar-Poster-Ban-iTunes.jpg
J'avais forcément un très bon a priori sur ce film : Clint Eastwood fait des films magnifiques (il m'en reste plein à voir...), j'aime beaucoup DiCaprio et je trouve Naomi Watts adorable. Le film se situe peu avant la mort du directeur du FBI, son créateur aussi, J. Edgar Hoover. Il a pris un nègre pour écrire son histoire, de ses débuts au Bureau d'Investigation jusqu'à présent. Entouré de Miss Gandy et de Clyde Tolson, il en fera le FBI, respecté de tous. Le film saute du présent au passé et d'une affaire criminelle à une autre constamment, les présidents changent sans cesse (il en a vu passer six quand même), et pour quelqu'un comme moi qui connait mal l'histoire des Etats-Unis et ses grands bandits, j'ai dû me concentrer pour suivre.

Je ne suis pas déçue du tout, j'avais entendu dire que Hoover était un personnage controversé, je ne m'attendais donc pas à l'apprécier. En revanche, j'ai éprouvé beaucoup de tendresse pour Miss Gandy et Clyde. Tous deux restent aux côtés d'Edgar, peu importe qu'il les traite mal ou qu'il soit en tort, et il ne s'en rend pas assez compte. La performance de Leonardo DiCaprio est tout bonnement incroyable. J'ai été très perturbée par ses lentilles de couleur marron, il a des yeux bleus tellement magnifiques d'habitude ! Il a vraiment su faire véhiculer toute l'ambiguïté du personnage, et avec la mise en scène de Clint Eastwood, on devine entre les images les problèmes inavoués : une mère trop exigeante, la peur de n'être pas respecté, le besoin d'être admiré, et cette homosexualité dont on ignore au juste si elle exista ou non. D'ailleurs, je trouve vraiment très idiot que certains critiques américains soient durs envers ce film uniquement parce que le réalisateur a pris le parti des historiens qui pensent que Hoover et Tolson furent effectivement amants. D'abord parce que le film le suggère plus qu'autre chose. On comprend qu'ils s'aiment, mais aussi qu'ils refusent de se livrer à cet amour. Il n'y a aucune scène crue ou je ne sais quoi... J'imagine que dans leur conception du monde, le directeur du FBI ne peut pas être "de la jaquette". Bref.

Malgré ses deux heures et quart, le film ne m'a pas semblé long. Je cherchais où Clint Eastwood voulait en venir, et on peut le comprendre à la fin. Il amène tout avec beaucoup de délicatesse, pas de scènes choquantes, pas d'émotions dures, tout est expliqué en douceur. De ses films, ce n'est pas mon préféré, mais vraiment j'applaudis des deux mains et des deux pieds la prestation des trois acteurs principaux et surtout de DiCaprio, qui le mérite son Oscar. Je vais me fiche en boule s'il ne l'a pas ! (à mon avis il le méritait déjà au moment de Titanic, comme Kate Winslet, mais ça ce n'est qu'un avis tout à fait personnel) Il mérite d'être récompensé pour toute sa carrière et en particulier pour ce rôle. Comme d'habitude avec Clint Eastwood, je suis contente. Juste un mot sur la musique : elle colle au film, pas de dissonances ou autre, mais elle n'est pas de celle dont on se souviendra, comme souvent dans ses films. Mais bon, on lui pardonne à Clint, c'est lui qui la compose. Il sait tout faire cet homme-là !

Fiche :
J. Edgar, de Clint Eastwood
Sorti en France le 11 janvier 2012
Avec notamment Leonardo DiCaprio, Naomi Watts, Armie hammer, Judi Dench
Musique de Clint Eastwood

Bande-annonce :





Vale.

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Mlle.moon le Vendredi 20 janvier 2012 à 22:27
J'avais entendu parler de cette fermeture.. Pas sûre que ça suffise non plus ;) Y'a tout plein de sites de ce genre & y'en aura encore tout plein ^^
Par DoloresH le Dimanche 22 janvier 2012 à 11:32
C'est marrant, j'ai été le voir hier soir avec ma maman. J'ai trouvé que c'était un chouette film, vraiment intéressant, historiquement fouillé et complet, mais j'ai été un peu déçue quand même. Après j'ai été extrêmement touchée par le personnage de Clyde, dans son dévouement, son amour et sa faiblesse. Et DiCaprio, bah il reste juste génial. Les moments où il s'emballe, bégaye, redevient un petit garçon faible et timide, il arrive à nous redonner tout cela avec une force inouïe. Je n'ai pas du tout regretté =)
Par Demoiselle-Coquelicote le Dimanche 22 janvier 2012 à 11:47
Tu n'as pas l'air déçu pourtant ^^
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3163784

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast