sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Jeudi 28 août 2014 à 13:02

Derrière la haine est un roman de Barbara Abel que je voulais lire depuis longtemps. C’est sur le blog de Cajou que je l’ai repéré. Ça n’a pas été un coup de cœur comme La Maîtresse de Rome, aussi repéré sur ce blog, mais je l’ai dévoré en vingt-quatre heures !
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Derrierelahaine.gif
Deux couples vivent dans des maisons mitoyennes. Laetitia et David sont tout de suite devenus amis avec Tiphaine et Sylvain. Ils sont dans la même tranche d’âge, partagent des goûts communs, et mieux encore, ils découvrent ensemble les joies et les difficultés d’être parents. Milo et Maxime grandissent ensemble, presque comme des frères. Rien ne semble pouvoir entacher leur bonheur, sauf le drame qui va frapper et jeter l’un contre l’autre ces deux couples qui s’adoraient.
 
L’écriture n’a rien de particulier si ce n’est qu’elle donne du rythme au récit. Les chapitres sont courts, le langage parlé, très peu de descriptions, la focalisation interne. Tout cela, ajouté au fait que le suspense est très prégnant, fait que le livre se dévore. Malgré l'économie de mots dont fait preuve l'auteure, ce roman dégage une ambiance très particulière, où l'on glisse du quotidien vers l'inconcevable.

Ce n’est pas un policier vu qu’il n’y a pas d’enquête, mais c’est clairement un roman à suspense, voire un thriller psychologique. Très rapidement, l’auteure nous donne des os à ronger et bientôt on additionne les éléments, on veut savoir et on ne peut plus lâcher le bouquin. Les pensées des personnages sont présentées simplement mais la psychologie qui en résulte est plutôt fine. En plus du suspense, la fin laisse sur un sentiment de malaise, voire d’horreur. Je m’attendais à quelque chose de gros mais je ne peux vraiment pas dire que j’avais deviné ! Sachant en plus que Barbara Abel a écrit un autre roman, Après la fin, dont les évènements font suite à ceux de Derrière la haine, ça me file froid dans le dos…

Le roman est aussi diablement efficace par son contexte : petite banlieue pépère où il n'arrive jamais rien jusqu'au drame dont tout le monde parle pendant des semaines, et qui pourrait arriver à n'importe qui. Ces faits divers qu'on voit aux infos. Les personnages sont du même type. Ils ont leur histoire bien à eux mais une histoire qu'on appréhende facilement, qui paraît somme toute banale. Seulement, l'un des deux couples a un historique un peu plus lourd que la moyenne des gens, ce qui va contribuer à tout faire basculer. Je ne veux rien dire de plus, de peur de spoiler sans le vouloir.
 
Je vous conseille vraiment ce thriller qui sait parfaitement faire oublier à son lecteur ce qui se passe autour de lui !
 
"- Santé !
Trois bras levés au bout desquels deux coupes de champagne et un verre d'eau s'entrechoquaient à l'unisson. Éclats de rire, regards entendus, hochements de têtes et sourires complices. Puis David et Sylvain sirotèrent à petites gorgées, et le champagne pétilla au fond des gosiers. Laetita, quant à elle reposa sa boisson sans autre forme de procès, puis caressa un ventre aux rondeurs éloquentes.
"

Choses � dire

Dire quelque chose

Par DoloresH le Jeudi 28 août 2014 à 21:25
Je crois que j'avais entendu parler une fois ou deux de ce polar, mais il ne me tente pas plus que ça. Enfin, s'il me tombe sous la main je me souviendrai de ta chronique et j'y jetterai peut-être un oeil =)
Par Demoiselle-Coquelicote le Vendredi 29 août 2014 à 16:52
Il fonctionne bien en tout cas ^^
Par Scarlett Julie le Dimanche 31 août 2014 à 16:09
Il est dans ma PAL depuis sa parution poche, il faut que je me décide ;)
Par Demoiselle-Coquelicote le Dimanche 31 août 2014 à 16:23
Une fois que tu l'auras commencé, ça ira très vite à lire, tu verras !
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3268220

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast