sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Dimanche 29 septembre 2013 à 13:29

Il y a bientôt un an, je découvrais la saga d’Emilie Witwicki-Barbet parue chez Val Sombre éditions, Demain est un autre monde, avec Le premier tome intitulé Les Insoumis. J’ai achevé hier ma lecture du second tome, Les révoltés. Voici la quatrième de couverture :
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Lesrevoltes.jpg
« Alors que les vampires ont annexé le monde et se réservent le droit d’utiliser l’humanité comme un garde-manger, les quelques humains repliés à la Bâtisse s’organisent pour renverser le Nouvel Ordre. Epaulée par des Vampires « humanistes », menée par Lou, la résistance se met en marche, bientôt rejointe par d’autres hommes prêts à donner leur vie pour sauver le monde.
Pourtant, au milieu de la tourmente, Lou va devoir suivre son cœur et oublier l’intérêt commun au profit d’une seule personne. Au cœur d’une guerre qui se prépare, elle doit à la fois affronter son destin et sauver ce qui reste de son monde. De l’Avesnois à la Bourgogne, toujours accompagnée de ses loups, la jeune fille sauvera-t-elle la personne qu’elle aime le plus ? »
 
Tout d’abord, j’avais cru que ce tome clôturait l’histoire principale, mais force m’est de constater que non. Pour moi, ce n’est pas une fin définitive, c’est trop brusque et pas assez développé. J’espère donc voir bientôt un tome trois qui mettra fin aux interrogations !
 
Nous sommes donc rapidement replongés dans l’univers d’Emilie Witwicki-Barbet et retrouvons ses personnages. J’avais déjà remarqué qu’ils étaient nombreux dans le premier tome, mais là je me suis retrouvée vraiment perdue. A part les principaux, je n’arrivais pas à resituer les autres (quand et comment étaient-ils arrivés à la Bâtisse ? quel âge ont-ils ? à quoi ressemblent-ils ?). C’est dommage, car il était intéressant de présenter tant de personnages, cela offrait de multiples possibilités, mais ils n’ont pas vraiment été exploités, sinon pour tirer quelques ficelles de l’histoire à certains moments-clé. En revanche, j'ai retrouvé avec grand plaisir Lou et Rosalie, et leur relation m'a presque mis les larmes aux yeux, c'est très beau.

De même, il était fait référence à des évènements du tome 1 dont je n’avais presque aucun souvenir. Il est bien possible que ma mémoire soit défaillante (elle n’a jamais été super performante…), mais en tout cas je pense qu’un petit « récapitulatif des épisodes précédents » en début de ce tome 2 aurait été le bienvenu.
 
Concernant l’intrigue en elle-même, elle m’a bien plu ! Dans les cinquante dernières pages, j’étais très tendue, impatiente de connaître les dénouements. Néanmoins, je trouve que certaines choses sont un peu faciles. Finalement, tout se passe très bien, trop bien même. La pression monte, embarque le lecteur, et s’il y a bien quelques explosions, de nombreux éléments tombent malheureusement à plat. Comme pour le premier tome, si le tout avait été plus approfondi, le roman serait vraiment bon.
 
J’avais mentionné dans ma première chronique que le texte se lit facilement. C’est toujours le cas, mais j’espérais une amélioration dans le style. Il y a toujours des belles phrases et de jolies tournures par-ci, par-là, mais pas d’évolution nette. Il y avait aussi pas mal de coquilles, mais heureusement très peu de fautes. La mise en page pourrait également être plus soignée.
 
Au final, j’ai passé un moment agréable, mais les petits défauts, assez nombreux, m’ont empêché de complètement apprécier cette suite, car j’escomptais vraiment qu’elle soit meilleure que le premier tome.
 

Choses � dire

Dire quelque chose

Par azona le Dimanche 29 septembre 2013 à 19:22
Je ne connaissais pas du tout cet auteur! Ca semble bien sympa en tout cas, faudrait que je le lise, c'est le genre que j'aime en plus!
Par Demoiselle-Coquelicote le Lundi 30 septembre 2013 à 18:48
Si c'est pile poil le genre que tu aimes, peut-être seras-tu moins encline que moi à repérer les quelques défauts ;)
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3251566

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast