sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Mardi 30 juillet 2013 à 20:02

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Unetelleassemblee.jpg
Moi qui suivais les parutions Milady d’un œil distrait auparavant, je suis bien plus attentive à leurs sorties depuis que cet éditeur s’est lancé dans la traduction de romans para-austeniens. À ce jour, il n’y a que Caroline Bingley de Jennifer Becton (dans ma PAL) et Darcy dans l’âme d’Elizabeth Aston (que Miss Elody va me prêter) que je n’ai pas lus. Ma dernière lecture, c’était en LC avec Mlle Alice, du blog célébrissime Jane Austen is my wonderland. Nous avons discuté du roman tout au long de notre lecture et ce furent des échanges très agréables, donc merci Alice ! Il s’agissait du tome 1 de Darcy Gentleman, Une telle assemblée de Pamela Aidan.
 
Ce roman se montre assez classique dans le genre des austeneries : il raconte Orgueil et Préjugés du point de vue de Darcy. Le livre s’ouvre sur l’arrivée de Darcy dans le Hertfordshire, quand il suit bon gré malgré Bingley à l’assemblée de Meryton. Étant donné que Pamela Aidan a écrit une trilogie, vous vous doutez que ce premier tome ne couvre pas toute l’histoire originelle, loin de là.
 
Contrairement aux deux autres points de vue de Darcy que j’ai lus, l’auteure ne se « contente » pas ici d’expliciter les pensées de Darcy que l’on devine dans Orgueil et Préjugés. Elle extrapole beaucoup et nous montre Darcy non seulement dans ses relations avec les personnages que l’on connaît mais aussi avec d’autres personnages, notamment Fletcher et Brougham, que j’ai apprécié tous les deux (je ne vous en dis pas plus sur eux). On suit en effet Darcy dans toutes ses activités. L’auteure s’est bien documentée, et nous décrit précisément la vie d’un gentleman à cette époque, au risque parfois d’ennuyer un peu le lecteur. Elle a également intégré des personnages historiques, bien réels, à son histoire. On croise ainsi la très influente et très scandaleuse famille Melbourne (après un petit tour sur Wikipédia j’ai mis dans l’ordre mes connaissances à ce sujet, qui étaient pour le moins erratiques !) et « Beau » Brummell, célèbre dandy anglais (soit dit en passant, je préfère le comte de Montesquiou, dandy français). J’aime bien ce genre de clins d’œil dans les romans, même quand je ne les comprends pas bien, ça me donne l’occasion de chercher. Mais j’avoue qu’en l’occurrence, ça a contribué à un sentiment assez désagréable, car il est très étrange de voir Darcy en pareille compagnie…

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Pourleblog/BrummellMontesquiou.jpg 
En effet, je ne reconnaissais pas toujours Darcy sous la plume de Pamela Aidan. Il passe rapidement de la plus petite exaspération à une colère noire qui ne lui sied guère, et il y a par moments un grand décalage entre les pensées que l’auteure lui prête et ses actions, reprises de O&P. Il a une passion pour un sujet particulier que je n’aurais pas prêtée au personnage, et ça se ressent dans sa relation avec Lizzy. Sa relation avec Bingley est parfois un peu trop moderne, je pense que leur amitié et taquineries auraient pu être mieux rendues. Par contre, j’ai trouvé très chouette qu’on entende beaucoup plus parler de Georgiana. On ne la voit pas directement, seulement à travers les souvenirs de Darcy et leur correspondance, mais elle me plaît ! Il faut absolument que je lise une austenerie qui lui est consacrée. On voit aussi beaucoup Miss Bingley, évidemment, à qui, comme d’habitude, je mettrais bien quelques gifles bien senties.
 
Le format de la trilogie est assez étrange. C'est sympa d'avoir de longs développements et plein de petits détails, et en même temps on aimerait que l’histoire avance plus vite. Heureusement que la sortie des deux autres tomes ne va pas traîner. Au final, j’ai trouvé cette austenerie sympathique, différente des autres grâce à la méticulosité de Pamela Aidan qui reprend vraiment chaque détail de l’œuvre originelle et rajoute de nouveaux éléments, mais elle n’est pas exempte de petits défauts qu’il faut surmonter pour apprécier la lecture. Mlle Alice et moi nous interrogeons sur la qualité de la traduction, certaines formulations sont un peu étranges, sonnent mal. Ce serait intéressant d’avoir l’avis de quelqu’un qui l’a lu en VO.
 

 
"Darcy la vit enfin en entier, et cette vision le ravit. Soudain, sa respiration devint douloureuse. Son sang rugissait dans ses veines, si violemment qu’il n’entendait plus rien d’autre."

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Pourleblog/ChallengeAustenien1.jpg
 

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Elodie le Vendredi 2 août 2013 à 12:01
J'ai hâte de le lire pour enfin me faire mon avis ^^ J'avoue que la trilogie je trouve ça un peu long.. l'histoire va être très étirée en espérant ne pas trop s'ennuyer au fil des tomes (si on s'ennuie à la fin ce n'est vraiment pas bon signe ^^)
Par Demoiselle-Coquelicote le Vendredi 2 août 2013 à 15:28
Apparemment le tome 2 est mauvais, mais le 3 fait passer un très bon moment !
Par Jane Austen and her world le Mardi 20 août 2013 à 11:30
Il fait partie de ma PAL mais je préfère attendre les deux autres. Je pensais d'ailleurs qu'ils allaient sortir l'un après l'autre mais apparemment pour le tome 2, il faut attendre novembre :/
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 20 août 2013 à 13:30
Je t'ai répondu sur ta page FB, et à mon grand désarroi il semblerait qu'en effet les dates de sortie ont été repoussées...
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3247090

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast