sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Lundi 24 février 2014 à 17:49

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Curiosite.jpg
L'été dernier, j'ai découvert les éditions du Riez à travers le titre La Guerrière fantôme, qui avait été un coup de cœur, et par la même occasion j'ai lu pour la première fois un texte de l'auteure Syven. En me renseignant un peu, j'ai vu qu'elle avait aussi publié un roman intitulé Au Sortir de l'ombre, qui a rejoint ma PAL courant 2013. Dans le même temps, je me suis offert sa nouvelle Curiosité malsaine, en lien avec ce roman, dont il peut être considéré comme un prequel ou un bonus. J'ai décidé que ce serait un prequel, en attendant de trouver le temps de me plonger dans Au Sortir de l'ombre !

Les voisins de la demeure Ruthwell, les Prue, sont bien embêtés : la maison est laissée à l'abandon. Déjà que sa construction particulière lui donne un caractère très excentrique, mais avec le jardin à l'état sauvage, ce n'est plus possible. Lorsqu'une riche Miss Trina vient s'y installer, leur premier réflexe est de lui rendre visite pour la convaincre de redonner un aspect convenable à la demeure. Ils parviennent à leur fin, mais la jeune femme leur paraît étrange. Elle dit s'être installée au calme pour sa santé tandis que Mr Prue la voit, en pleine nuit, criant dans la tempête...

J'ai retrouvé avec plaisir le style de Syven mais dans un style tout à fait différent, très fantastique, où l'ambiance sombre et "indécise" a une grande place. En effet, en si peu de pages il est difficile de se créer des certitudes, et à ce jeu-là l'auteure est très forte ! Le titre de la nouvelle est merveilleusement bien trouvé à cet égard, car non seulement l'entité magique indéfinie dont je ne parlerai pas engrange une certaine curiosité malsaine chez ses victimes, mais chez le lecteur aussi, qui s'interroge et se trouve très frustré à la fin du texte ! Les quelques paroles qu'on entend de Miss Trina nous titillent, nous intriguent. Le mystère est déjà en place en un petit nombre de pages, et en plus il n'y a pas vraiment de fin, mais une ouverture.

Mon regret, bien entendu, est que la nouvelle soit si courte. À cet égard, le prix est sans doute un peu cher, en tout cas sur Amazon où je l'ai achetée. En tout cas, pari réussi : j'ai très envie de me jeter sur Au Sortir de l'ombre... Stupides PAL prioritaire et envies contradictoires de lectrice ! J'espère tout de même ne pas trop traîner, les livres de ma PAL attendent parfois des années d'en sortir...

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Jamestine' le Mardi 25 février 2014 à 19:05
Matilda m'a gentiment donné cette nouvelle et ne m'en avait dit que du bien aussi. Je le lirai certainement un jour du coup mais pas tout de suite :D.
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 25 février 2014 à 19:53
@ Jamestine' : C'est vraiment très court. Pour te dire, je l'ai lue le temps que mon déjeuner cuise.
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3261279

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast