sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Dimanche 16 février 2014 à 11:01

Comme j’ai vachement bien aimé le livre et que de toute façon je voulais le voir, j’ai regardé le film Austenland. J’en attendais ce que j’avais aimé dans le roman : l’humour, la légèreté bien pensée (sans niaiseries quoi), l’attachement aux personnages… J’ai été très, très déçue.
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/JaneAusten/Austenland2.jpg
Le pitch du film est le suivant : Jane Hayes, une Américaine dans la trentaine, décide de s’offrir des vacances à Austenland dans le but de maîtriser quelque peu son obsession pour Mr Darcy.
 
J’ai lu le roman comme je regarde une comédie romantique : sans en attendre grand-chose. C’est pour cela que les côtés peu vraisemblables et un peu princesse ne m’ont pas gênée, je m’y attendais, et c’est « normal » pour ce genre d’histoire. Et finalement j’avais été agréablement surprise, parce que ce n’était pas idiot tout en respectant les canons du genre. Dans le film, j’ai commencé par froncer les sourcils parce que quasiment tout a été changé. La question est : pourquoi ? Je ne vois pas l’intérêt, ça ne sert à rien d’avoir modifié tous les éléments. Dans le roman, c’est une parente âgée qui lègue à Jane un voyage. Pourquoi avoir choisi de laisser Jane y aller de sa propre initiative, au prix le plus bas, ce qui fait qu’elle est traitée comme une souillon à Pembrook Park ? Alors certes, il est dit dans le livre qu’elle n’est pas une « cliente habituelle », mais là c’est quand même autre chose. Ce n’est qu’un exemple sur mille presque. Je n'ai pas du tout aimé que tout soit dévoilé à la moitié du film pour le spectateur. Aucune surprise, et Jane en paraît encore plus pathétique. Bref, un scénario à mon sens très mal construit.
 
Et en plus, les personnages ne sont pas les mêmes. Les « gentleman » sont ridicules ! Ils ne m’ont pas fait rêver un seul instant. Le Colonel Andrews est clairement homosexuel et on voit très bien qu’il fait semblant. C'est un acteur, et un très mauvais. Inutile de parler du Capitaine East, moins Regency tu meurs. Mr Nobley n’est pas non plus le même, il n’a pas le même passé, etc. Mrs Wattlesbrook est encore plus immonde (comme si ça ne suffisait pas !), Miss Heartwright n’est tout simplement pas la même personne (ou plutôt elle ne joue pas le même rôle), c’est une connasse sans cœur qui apprécie le chantage. Il n’y a guère que Miss Charming qui est la même et qui a su me tirer quelques sourires. Je n’ai pas du tout accroché à Jane, qui a l’air vraiment vieille à mon avis, qui n’est pas jolie même quand elle est censée s'illuminer, et son obsession n’est pas compréhensible de la façon dont elle est présentée. J’adore Orgueil et préjugés et Mr Darcy fait clairement partie de mes hommes idéaux, mais sa chambre c’est du grand n’importe quoi. En fait, tout le film m’a donné l’impression de se moquer ouvertement et méchamment des Janéites et de réduire Jane Austen à un fantasme de Mr Darcy.
 
Niveau vraisemblable et crédibilité, c’est zéro pointé, tant dans l’aspect histoire d’amour que dans le respect de l’époque Régence. Austenland est censé te vendre le rêve de la vie début XIXème, et si c’est plutôt réussi dans le roman, c’est plus que raté dans son adaptation. Là, Austenland te vend du cliché Harlequin en pire. Je n’arrive tout simplement pas à comprendre pourquoi Shannon Hale a laissé faire ça. Heureusement que je n’ai pas vu le film au cinéma, ça m’aurait fait mal de payer pour ça ! Si je dois reconnaître quelques bonnes choses, ce sont certains décors franchement jolis (quand ils ne sont pas kitsch, bling-bling et autres trucs moches, genre dans la maison) et des morceaux de musique très sympathiques et bien choisis.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/JaneAusten/Austenland1.jpg
[On voit presque tous les personnages sur cette photo, il ne manque que Martin.] 
 
Je ne sais même pas quoi dire tellement j’ai trouvé ce film désespérant. Même J. J. Field n’a rien relevé pour moi, alors que je l’ai trouvé tellement charmant en Mr Tilney dans l'adaptation de Northanger Abbey. Je n’ai pas rêvé une seconde et plus que jamais je l’affirme : le principe d’Austenland ne me séduit pas. J’ai horreur des faux-semblants, et me retrouver à jouer un rôle dans l’espoir qu’un acteur daigne me faire une fausse proposition de mariage, clairement non merci, je passe mon tour. Après coup le film me paraît encore pire que sur le moment (peut-être les brumes de la maladie qui s’évaporent !). Bref, je vous recommande le bouquin si vous cherchez une romance sympathique qui fait des clins d’œil à l’œuvre de Jane Austen, mais laissez tomber le film.
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Pourleblog/ChallengeAustenien1.jpg
 

Choses � dire

Dire quelque chose

Par maud96 le Dimanche 16 février 2014 à 12:23
Une "critique" sans appel :))
Je n'ai pas vu le film (je suis assez inculte côté films !) mais j'ai apprécié l'argumentation et l'écriture de ton texte. Je crois que rares sont les "reprises" d'un livre par un film, pour qui a D'ABORD lu le livre, si celui-ci n'était pas trop "primaire" dans sa rédaction... Je suppose qu'il y a à la base un problème : le lecteur s'imagine ce qu'il lit, l'enrichit de toute sa "culture" de vie personnelle, alors que le spectateur de film est "emprisonné" par les images qui s'imposent à lui sur écran, devient donc passif, au moins dans son imaginaire. Dans des domaines plus "primaires", jamais aucune adaptation de BD au cinéma (du genre Tintin ou Astérix) ne m'a jamais séduite !
Par Demoiselle-Coquelicote le Dimanche 16 février 2014 à 12:52
C'est sûr qu'il est toujours difficile d'apprécier une adaptation quand on a lu le roman avant, mais c'est possible ! Par contre c'est en effet rare, comme tu le dis... Oh bah comme je ne suis pas très BD j'ai pu être séduite ^^ Les derniers Astérix sont de sacrées daubes, mais j'adore les deux premiers, Contre César (qui est retranscrit tout à fait l'ambiance des BD je trouve !) et Mission Cléopâtre (qui me fait mourir de rire). Quant à Tintin, c'était un bon film dans son genre, mais c'est vrai que ça ne ressemblait pas beaucoup aux BD de Hergé (qui ont leurs défauts aussi en même temps).
Par Jane Austen and her world le Lundi 17 février 2014 à 9:59
Ahh je ne savais pas si tu allais aimé ou non. C'est très clairement non ^^ Et je comprends pourquoi. Je suis d'accord avec toi sur presque tout. Au début, j'ai eu du mal à comprendre pourquoi ils avaient choisi de faire tant de différences avec le livre. J'ai alors pris le film sans penser au livre et du coup j'ai beaucoup ri et j'ai beaucoup aimé.
Par Demoiselle-Coquelicote le Lundi 17 février 2014 à 19:11
J'ai toujours du mal à me détacher d'un livre, surtout si j'ai bien aimé, ce qui explique que je sois si difficile !
Par Jamestine' le Mardi 25 février 2014 à 19:49
Oh dommage que cela ne t'ait pas plu. Moi j'ai pris ça comme une romance un peu loufoque sans me préoccuper de l'oeuvre de base et j'ai passé un bon moment ^^.
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 25 février 2014 à 19:54
@ Jamestine' : Je suis bien trop tatillonne. Mais j'assume =D
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3260874

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast