sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Mercredi 18 juin 2014 à 19:26

J’ai remarqué que je commençais souvent un livre de Charlaine Harris sur un coup de tête. En début de semaine, j’ai eu envie d’une petite lecture tranquille, alors tout naturellement je me suis tournée vers le tome 1 de la saga Aurora Teagarden, Le club des amateurs de meurtres, qui roupillait dans ma PAL depuis sa sortie.
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Aurora.jpg
Aurora, dite Roe, 28 ans, est bibliothécaire dans une petite ville de Géorgie du nom de Lawrenceton. Il ne se passe pas grand-chose dans sa vie. Elle a quelques amies, s’entend généralement bien avec les gens, a des relations parfois compliquées avec ses parents divorcés, n’a pas de chéri et globalement s’ennuie pas mal. L’une de ses distractions, c’est de participer une fois par mois au club des amateurs de meurtres, un petit groupe de 12 personnes qui se réunit pour discuter des grandes affaires criminelles. Or, alors qu’elle s’apprête à parler d’une affaire en particulier, une femme est trouvée morte sur leur lieu de réunion, dans une mise en scène qui ressemble fort au meurtre que Roe allait présenter.
 
Je tiens à préciser que cette saga est la première de l’auteure. C’était une série-test en quelque sorte, et le premier tome date de 1990, donc avant Lily Bard (1996), La Communauté du Sud (2001) et Harper Connelly (2005) (vous pouvez trouver les chroniques de ces différentes sagas sur le blog). Les chroniques qui disent que c’est « moins bien » me paraissent donc franchement mal renseignées… Je suis donc entrée dans cette série en sachant qu’il n’y avait pas d’élément fantastique et que ça devait être plutôt de l’acabit de Si douce sera la mort. Je ne me suis pas trompée. C’est toujours aussi facile à lire, même si je râle de plus en plus contre les traductions proposées par J’ai Lu, qui reflètent mal le style de l’auteure et comprennent trop de fautes à mon goût. C’est la dernière série de Charlaine Harris que j’achète en français.
 
Mon reproche majeur, c’est l’héroïne. Certes, Sookie a un côté énervant, mais je comprends pourquoi elle est ainsi, et son vécu nous aide à l’apprécier. Lily est très attachante et Harper peut-être encore plus. Mais Roe n’est pas très sympathique. Elle a l’air de se plaindre sans se plaindre, alors que sa vie roule plutôt bien : sa mère a beaucoup d’argent et malgré les incompréhensions qui semblent parfois miner un peu leurs relations, elle profite pas mal de sa réussite (elle gère certains de ses immeubles). Son père a refait sa vie mais l’apprécie. Elle n’a pas de compagnon au début de l’histoire mais rapidement deux prétendants se présentent.
 
Elle est choquée par les meurtres, horrifiée de comprendre qu’elle s’intéresse à ces choses-là mais ne peut pas s’empêcher de mettre son nez dedans alors qu’elle est rapidement innocentée. Je ne blâme pas l’intérêt qu’on peut porter à ces affaires ; l’être humain a souvent besoin d’essayer de comprendre pourquoi de telles horreurs surviennent. Mais le personnage de Roe n’a pas l’air de savoir toujours bien faire la différence. Pour tout dire, je n’ai pas forcément eu l’impression que c’était une adulte. Cette héroïne n’est pas très bien travaillée en somme et manque d’un peu tout.
 
Là où c’était nettement mieux, c’est sur l’idée de départ de ce premier tome. Avoir un tueur qui met en scène des meurtres célèbres était très intéressant, et clairement l’auteure a fait ses recherches. Les indices sont bien disséminés dans le livre, et je me suis fait avoir, comme d’habitude. J’ai même eu le petit frisson d’horreur lors de la scène qui précède le dénouement, juste après la révélation.
 
C’est donc une lecture mitigée. Je lirai la suite, ne sera it-ce pas que je suis faible, mais aussi curieuse : Roe va-t-elle devenir plus sympathique ? Sa vie va-t-elle évoluer ? Quelles autres enquêtes l’auteure a-t-elle inventées ? En tout cas, si vous souhaitez essayer de lire Charlaine Harris, ne commencez pas avec cette série.
 

Choses � dire

Dire quelque chose

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3266585

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast