sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Vendredi 5 septembre 2014 à 18:41

Derrière la haine, sans être un coup de cœur ni un livre exceptionnel, a tout de même été une lecture si prenante que j’ai voulu aussitôt me plonger dans la suite, Après la fin pour ne pas me laisser le temps d’oublier les évènements du premier livre ! Je déconseille aux personnes n’ayant pas lu Derrière la haine de regarder cette chronique…
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/Apreslafin.jpg
Milo est un adolescent à présent. Les années qui se sont écoulées depuis « les évènements » comme s’y réfère Tiphaine ne se sont pas déroulées comme elle le souhaitait. Bon an mal an, la vie des Geniot a repris son cours. Mais voilà qu’une voisine s’installe, et bientôt le secret de Tiphaine et Sylvain pourrait être dévoilé.
 
Ce roman est plus long à démarrer que le précédent. On regarde comment se déroule la vie des personnages qu’on retrouve, on fait connaissance avec les nouveaux, leurs habitudes, leurs problèmes, leur personnalité, leur état psychologique aussi. Des choses se mettent doucement en place, on a un peu peur de ce qui pourrait advenir vu les précédents de certains protagonistes, puis on en viendrait presque à se dire que ça va bien tourner, que justice va être faite et qu’on pourra dormir sur nos deux oreilles une fois le roman terminé. Mais non ! Soudainement la situation échappe à tout contrôle, deux personnages en particulier se barrent complètement en cacahuète, et on finit en une sorte d’apothéose qui nous laisse sur notre faim. Le final est très bien ficelé. Contrairement à Derrière la haine qui peut se suffire à lui-même, je trouve qu’Après la fin appelle, eh bien, une fin justement. Donc un autre roman. C’est prévu, ou bien… ?
 
J’ai apprécié d’être de nouveau embarquée très facilement dans l’histoire, même si j’avais moins de temps pour m’y plonger. C’état facile d’y revenir malgré les pauses très fréquentes. Je craignais un peu de me voir servir la même intrigue mais pas du tout, l’histoire prend un chemin différent mais dans une continuité toute logique avec la première. J’ai très envie de connaître la fin de cette nouvelle intrigue, où l’insanité de quelques-uns détruit la vie d’autres… Tellement de question restent en suspens, c’en est presque horripilant ! Surtout que ça ne se passe pas comme on le voudrait. Barbara Abel a un énorme talent de ce point de vue. Son style y est toujours pour quelque chose bien sûr. Elle arrive très facilement à nous mettre dans la vie de ses personnages et donc à nous faire ressentir ce moment où tout bascule.
 
J’en ai déjà presque trop dit, je me tais ! Pour qui aime les thrillers, les personnages torturés psychologiquement et les intrigues qui nous tiennent bien accrochés, c’est un très bon livre.
 
"Derrière ces façades de respectabilité, des jardins secrets s’étendent de part et d’autre d’une haie, dissimulant sous les déchets de nos vies tourmentées le cadavre d’un passé que l’on cherche à oublier."
 

Choses � dire

Dire quelque chose

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3268424

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast