sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Samedi 8 décembre 2012 à 18:08

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/AnnaKarenina1a.jpg
C’était obligé, je suis allée voir Anna Karénine dès sa sortie, donc mercredi. J’adore ce que fait Joe Wright (il n’y a que The Soloist qui n’a pas su du tout me convaincre) et je suis toujours en admiration devant Keira Knightley (d’ailleurs parfois j’ai l’impression d’être la seule vu le nombre de personnes qui ne l’aiment pas !). En plus, il y avait au casting Michelle Dockery (Mary dans Downton Abbey) et Holliday Grainger (Lucrèce dans la série The Borgias, pas celle de Canal +, l’autre), deux actrices que j’aime beaucoup, et que j’étais contente de voir même si elles tenaient des rôles minimes. Je reprécise que je n’ai pas lu le roman de Léon Tolstoi, que j’en ai l’intention, surtout si je reçois effectivement celui que j’ai commandé avec mes points de fidélité UGC (c’était assez mal expliqué sur le site, donc je ne sais pas si c’est vraiment le roman ou si c’est le livre du film !). Sinon, j’achèterai bientôt la version chez Pocket à 4,90€. Je suis donc partie voir le film sans connaître l’histoire, ni les personnages, ni rien, et par conséquent je ne peux rien dire sur la fidélité au roman (qui ne peut de toute manière se porter que sur les grandes lignes du roman, ses personnages et son ambiance puisque on ne peut pas adapter page pour page un roman qui en compte presque mille en un film de deux heures). A ce sujet, voyez en bas de l'article !

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/AnnaKarenina6.jpg  
Dès le début, wahou quoi ! Joe Wright a fait de cette histoire une Représentation, oui, avec un R majuscule. Les scènes passent des unes aux autres comme se succèdent les décors au théâtre ou à l’opéra, les images et les sons s’entremêlent et montrent au spectateur que dans ce monde de l’aristocratie russe de la fin du XIXème siècle, tout est lié. Quand vous faites partie de ce monde, vous êtes toujours en représentation. Tout ce que vous faites sera vu et su par quelqu’un, même dans votre propre maison. Le monde, donc, n’est jamais qu’une scène de théâtre qui rejoue perpétuellement les mêmes actes, dramatiques ou carrément tragiques. Il y a également, aux moments critiques du film, des « tableaux », tout se fige hormis le ou les personnages centraux, qui évoluent au-delà du lieu où ils se trouvent. Gros gros bonus pour les costumes, coiffures et maquillage, qui sont sublimes. Certains détonnent un peu avec le style de l’époque, mais vu les personnages concernés, je suis certaine que c’était parfaitement voulu. La musique n’est pas aussi belle que dans Orgueil et préjugés, ni aussi originale et bien faite que dans Reviens-moi, et sur ce point Dario Marianelli m’a un peu déçue, j’espérais beaucoup plus de la BO. Néanmoins sa musique ne détonne pas, loin de là, elle colle parfaitement à l’ambiance, elle est très belle et augmente l’impression de drame là où il faut, cependant il lui manque vraiment quelque chose pour nous bluffer. Ça ne m'empêche pas de l'écouter déjà très souvent.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/AnnaKarenina2.jpg  
Le jeu des acteurs est à mon avis juste parfait. Pour avoir vu la plupart des acteurs interpréter d’autres rôles, encore une fois ils avaient complètement investi leur personnage. Je pense à Keira Knightley et à Matthew MacFadyen surtout, et à Jude Law, que je n’arrive décidément pas à reconnaître avec la barbe !!  Je suis pressée de découvrir le roman pour voir si les personnages sont les mêmes. Par exemple, j’ai trouvé le Comte Vronski assez horripilant. Il fait vraiment petit péteux, j’avais envie de lui dire « mais tout est de ta faute, crétin ! » (ou presque tout). Anna, on la condamne mais on la comprend et la pardonne à la fois. La première partie du film est intense, vraiment, pas un temps mort. La seconde moitié ralentit, Anna s’enlise, jusqu’au final, que je voyais venir gros comme une maison (ce type d’histoire finit toujours de la même manière, mais j’adore !).

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/AnnaKarenina5.jpg
En bref, ce film fait partie de ceux que je souhaite avoir en blu-ray à la maison (même pas en DVD, direct en blu-ray !) car je sais que je le reverrai de nombreuses fois et que les images ne méritent rien moins que la HD ! En plus chéri a aimé lui aussi, ce qui n'était pas gagné, il faut le dire. Encore une fois Joe Wright m'a conquise... J'espère que son projet de réadapter La Petite Sirène se fera !
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/AnnaKarenina4.jpg[Le mari d'Anna.]
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/AnnaKarenina3.jpg[Le comte Vronski, l'amant...]
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/AnnaKarenina7.jpg[Le frère d'Anna, qui m'a bien fait rire ! De toute façon, Matthew Macfadyen avec la moustache, ça vaut le détour.]
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/AnnaKarenina8.jpg[Mary, mais qu'est-ce que tu fais là ! Retourne à Downton tout de suite !]

EDIT du 23/10/2013, après lecture du roman et revisionnage du film :
Maintenant que j’ai lu le roman et revu le film, je peux parler de l’aspect adaptation et fidélité à l’œuvre originale. Attention si vous ne connaissez pas l’histoire, je vais faire des spoils.
Il aurait fallu y aller très fort pour me faire cracher sur le travail de Joe Wright, et vraiment je ne suis pas du tout déçue. Certes, le film se concentre beaucoup sur le couple Vronskï/Anna et en comparaison laisse de côté Lévine et Kitty, mais après tout, le roman s’appelle Anna Karénine, pas Constantin Lévine, et personnellement j’ai préféré dans le livre les passages avec Anna à ceux avec Lévine, qui avait fini par me lasser avec son côté mou. Néanmoins, les passages du film consacrés à Kitty et lui sont beaux, notamment celui de la seconde demande, que je trouve super. Dans le livre, ils se parlent en écrivant à la craie sur un tableau, et dans le film, c’est avec des cubes de jeu. La scène est vraiment très belle, et ces deux acteurs sont parfaitement justes dans leur interprétation, le choix du casting est excellent pour eux. J’aurais aimé par contre voir Lévine désemparé lors de l’accouchement de Kitty, c’est dommage que cette scène n’ait pas été gardée. Avoir omis le mariage était une bonne idée par contre, ce passage n'apportant vraiment pas grand-chose d'intéressant même dans le livre.
J’approuve mille fois Keira Knightley en Anna, je retrouve bien l’actrice dans les descriptions du roman. Alexis Karénine est parfaitement joué par Jude Law, même physiquement la ressemblance est frappante ! En revanche, je ne suis pas convaincue par Aaron Taylor-Johnson en Vronskï. Il a provoqué en moi le même type d’aversion que dans le roman, mais quelque chose cloche avec lui. Je ne lui voyais pas du tout cet air-là en fait, si jeune et méprisant. Il peut se comporter gentiment dans le livre, et je n’ai pas cette impression dans le film. C’est vraiment le seul bémol, avec peut-être l’actrice qui incarne Dolly. Elle est décrite comme très abîmée physiquement par ses grossesses successives dans le roman, mais dans le film elle est plutôt belle. Néanmoins, l’actrice l’incarne très bien. Matthew Macfadyen en Stiva est par-fait. Il retranscrit sa bonhommie, son humour, j’adore !
Concernant les coupures opérées, il y en a finalement peu par rapport à la densité du livre. Les scènes écartées sont principalement celles où les personnages principaux tiennent un rôle mineur. Des personnages secondaires, comme le frère aîné de Lévine ou l’amie de Kitty, Varenka, ont été occultés, et vraiment ce n’est pas plus mal. Il y a déjà beaucoup de personnages à assimiler dans le film. On zappe aussi les élections, les discours scientifiques et philosophiques, qui à mon avis ne peuvent pas être repris correctement sans endormir le spectateur. Je verrai comment cet aspect est traité dans les autres adaptations. J’ai vraiment retrouvé l’ambiance du roman, les caractères des personnages et la trame principale. Enfin, l’idée de tourner quasi-intégralement dans un décor de théâtre est absolument excellente et donne de l’ampleur à tout un tas de scènes. Ce film est une réussite.

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Grignoteuse le Samedi 8 décembre 2012 à 18:56
Merci pour ce billet, tu m'as convaincue et j'irai m'acheter le dvd ! Dans le livre Vronski m'a horripilée aussi ^^, le frère est amusant et j'ai eu les mêmes réactions que toi vis à vis d'Anna donc je pense que pour les personnages, ils ont fait un bon boulot !
Par Se1ena le Dimanche 9 décembre 2012 à 17:02
Voilà un film que je vais louer lorsqu'il sortira! Merci pour ce billet!
Par Cassie le Lundi 10 décembre 2012 à 16:47
Quel enthousiasme ! Je n'en attendais pas moins de toi xD
Tu donnes vraiment envie de le voir !
Par Demoiselle-Coquelicote le Lundi 10 décembre 2012 à 20:29
Héhé, contente de vous avoir convaincues !
Par DoloresH le Lundi 10 décembre 2012 à 21:09
Là par contre je pense que je vais me laisser tenter =) Je n'ai pas lu le livre non plus, mais Joe Wright, en règle générale, j'adhère !
Par Jamestine' le Mardi 11 décembre 2012 à 19:53
Maintenant que j'ai vu le film, j'ai pu lire ton avis ! Je suis vraiment d'accord avec toi dans l'ensemble ;)
Je me demande bien ce qu'on va pouvoir penser du livre lorsque l'on aura le courage de s'y atteler ^^.
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 11 décembre 2012 à 20:02
J'adhère, j'adore *.*
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 11 décembre 2012 à 20:03
@ Jamestine : Je pense qu'on va adorer, mais qu'on va s'ennuyer à certains moments ! En tout cas j'essaierai de le lire en n'ayant pas vu le film depuis un certain temps, sinon je vais m'impatienter pendant la lecture.
Par Maia le Mercredi 12 décembre 2012 à 14:26
Ok je file acheter ma place ^^ bisous
Par Demoiselle-Coquelicote le Mercredi 12 décembre 2012 à 14:34
Super ^^
Par Giftine le Jeudi 13 décembre 2012 à 2:06
Merci pour l'avis, encore plus envie de le voir ! (tiens j'écris en style télégramme moi ce soir ?!) Je trouve juste Keira Knigthley un peu trop lisse pour ce rôle, elle manque de profondeur. Mais apparemment, ça passe.
J'irai peut être avec ma mère tiens, c'est elle qui m'avait conseillé ce livre quand j'étais ado.
Par Demoiselle-Coquelicote le Jeudi 13 décembre 2012 à 10:42
J'ai vu un bon nombre des films de cette actrice, et je ne trouve pas vraiment qu'elle manque de profondeur... Mais là peut-être que je ne suis pas objective ^^ En tout cas ça n'a pas choqué mon copain, qui n'est pas fan d'elle !
J'ai conseillé le film à la mienne en tout cas =)
Par Kyra le Vendredi 14 décembre 2012 à 17:59
Déjà rien que sur la BA on voit cette ambiance théâtre et ces décors et costumes magnifiques ! J'espère que le livre te plaira autant.
J'aurais jamais été voir le film avant le livre moi mais ça tu le sais déjà. xD
Par Alacris le Lundi 29 avril 2013 à 19:03
J'ai absolument adoré ce film aussi !!

Pourtant ce n'était pas gagné, car il me semble que c'est le même réalisateur que la version de 2005 d'Orgueils et Préjugés, et... je sens que je vais te fendre le coeur car au vu des nombreuses images que j'ai pu en voir dans tes articles, tu l'aimes beaucoup, mais moi je n'aime pas trop cette version. C'est surtout dû au fait que j'adore la série de 6 épisodes qui a été réalisée dessus avec Colin Firth et Jennifer Ehle, dont je me demande si tu l'as vue ^^. De manière générale j'aime bien Keira Knightley ; pas une de mes actrices préférées car je trouve qu'elle a souvent le même mode de jeu dans ses films, mais dans celui-ci, elle m'a complètement BLUFFEE !!! Elle était géniale, pleine de passion, intense, et puissante (en tant qu'actrice hein, parce que le personnage c'est plutôt la grande proie aux passions xD), et sa première scène de danse avec Vronski m'a coupé le souffle. Les autres acteurs étaient géniaux aussi, McFayden, Jude Law (méconnaissable en effet !), l'acteur qui fait Vronski (flemme de chercher le nom ^^) au sujet duquel j'avais pourtant des doutes car même si je l'ai adoré dans Kick-ass et dans Nowhere Boy, je me disais qu'il était beaucoup trop jeune mais il est génial ! Et Mary, pareil, trop choquée quand je l'ai vue XD
Et puis les décors... ahhh, les décors ! *sentiment d'extase*
C'est ce qui m'a le plus plu dans le film. Tout ce côté portes qui s'ouvrent sur un autre décor, maison de carton, scènes de théâtre... ça donnait le tourni, c'était superbe, et drôlement bien ficelé. Tu me donnes envie de le revoir !!
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 30 avril 2013 à 16:26
J'ai l'impression que toutes celles qui ont commencé par la version de 1995 la préfèrent, et toutes celles qui ont commencé par celle de 2005 préfèrent celle-ci ^^ J'ai consacré tout un article à la version de 1995 (pour la trouver, catégorie Jane Austen, module à gauche ^^), et j'en ferai un aussi sur celle de 2005 =D
Anna Karénine, je n'ai pas résisté : le blu-ray est dans ma DVDthèque ! Je l'ai déjà vu quatre fois x) Je suis complètement fan de l'association Joe Wright/Keira Knightley.
Par Alacris le Mardi 30 avril 2013 à 17:11
Eh bien curieusement, j'ai commencé par la version 2005, que j'ai vue au cinéma quand j'avais dans les 13 ans je pense, et que j'ai revue quand j'en avais 15 ! ^^ Quant à la série de 95, je l'ai visionnée pour la première fois à 18 ans et l'ai revue il y a peu,et vraiment, je préfère :p je penserai à aller jeter un oeil à l'article où tu présentes cette version !
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3220261

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast