sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Lundi 6 octobre 2014 à 19:23

Après une longue année d’attente, la suite des enquêtes de Lizzie Martin et Ben Ross est sortie au début de l’été. Comme pour Un intérêt particulier pour les morts, je n’ai pas mis longtemps à me décider à l’ouvrir !
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Livres2/10404408827355427287159881400818359908668n.jpg
Dans La curiosité est un péché mortel, Lizzie ne peut plus rester chez sa tante Parry. Comme ni l’une ni l’autre ne le souhaitent de toute façon, un arrangement est vite trouvé : Lizzie deviendra la dame de compagnie d’une jeune mariée, Mrs Craven, qui a du mal à se remettre de la mort de son nourrisson. Elle part donc à New Forest et se rend rapidement compte que la situation n’est pas si claire que l’a présentée son nouvel employeur, l’oncle de la jeune dame. Quand un cadavre est retrouvé dans le jardin de Shore House, Mrs Craven couverte de sang à ses côtés, Lizzie fait appel à Benjamin Ross de Scotland Yard pour venir enquêter.
 
Si ce fut une lecture plaisante, elle n’est pas à la hauteur du premier livre de cette série policière historique. J’ai trouvé l’écriture moins dynamique ; peut-être que l’attrait de la nouveauté n’y était plus ? Comme dans le premier opus, j’ai vu des maladresses de langage de-ci de-là, mais comme il s’agit d’une traduction, difficile de dire d’où cela vient. De même, l’intrigue policière qui m’avait beaucoup accrochée dans Un intérêt particulier pour les morts m’a paru ici plus fade. Là encore, je n’étais peut-être pas dans les meilleures dispositions pour lire ce roman. La résolution ne m’a pas du tout surprise. Sans y avoir vraiment réfléchi, je m’étais fait mon opinion sur le meurtrier et les raisons de son crime, et je ne m’étais pas trompée. J’avoue que trouver le coupable a cette fois diminué mon plaisir d’aller jusqu’au bout.
 
Néanmoins, j’ai retrouvé aussi beaucoup de bonnes choses. Lizzie d’abord, reste un personnage principal très agréable à suivre. Elle est toujours forte tête mais a réussi à se montrer prudente. Après les bévues faite lors de son arrivée, elle se reprend rapidement pour faire face à la situation qu’elle trouve à Shore House. Ben, en revanche, m’a nettement moins convaincue. Son insistance et le côté un peu macho qui ressortent beaucoup au début du roman m’ont déplu. Heureusement, cela s’améliore un peu et c’était mignon de le voir jaloux face à un personnage secondaire. Par contre, j’ai vraiment apprécié qu’Ann Granger prenne son temps pour installer les relations entre ses deux personnages principaux. Je vais peut-être me faire des ennemis, mais j’ai trouvé que dans la série Pitt d’Anne Perry, le premier tome va trop vite en besogne à ce niveau-là ! Ici, c’est l’inverse, Lizzie et Ben s’apprécient clairement mais ne se précipitent pas, ils s’apprivoisent. La fin du point de vue de la vie de Lizzie est toutefois un peu décevante, car j’ai eu l’impression que rienn’avait avancé, c’est dommage. Les personnages secondaires, hormis le sergent Morris que j’aime bien, m’ont laissée assez froide. On identifie rapidement les « gentils » et les « méchants », malgré les efforts de l’auteure pour semer le doute dans nos esprits. Seul le Dr Lefebre a un peu de relief.
 
Malgré l’écriture un peu faible, j’ai apprécié de nouveau les descriptions claires, la peinture des mœurs et les petites anecdotes historiques de-ci de-là. La série est très bien implantée dans l’histoire du XIXème, et pas seulement dans l’histoire de l’Angleterre stricto sensu.
 
Voilà ce que j’avais à dire de La curiosité est un péché mortel. Je lirai bien sûr le tome suivant, mais j’espère qu’il me passionnera davantage !
 
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Pourleblog/ChallengeXIXeme2.jpg

Choses � dire

Dire quelque chose

Par Scarlett Julie le Lundi 6 octobre 2014 à 22:05
Ohhh, dommage :( Heureusement tu as toujours envie de lire le suivant ! C'est vrai aussi qu'il n'y avait plus cet effet de surprise comme dans le 1er, cependant, je n'ai pas été aussi déçue que toi ... Le prochain sera meilleur ;)
Par DoloresH le Mardi 7 octobre 2014 à 11:27
Mon commentaire a bugué. Je disais que moi aussi j'ai été moins conquise par ce tome là que le précédent. Et en lisant ton article je me rends compte que j'ai beau avoir lu ce livre il y a quelques mois à peine, j'ai déjà du mal à me souvenir de la fin. J'ai encore en tête l'identité du coupable, mais les motifs et les détails ont totalement disparu de mon esprit.
Par Zina le Mardi 7 octobre 2014 à 11:58
J'avais bien aimé le tome 1, mais la fin m'avait déçue. J'avais tout de même envie de tenter cette suite, mais ton avis me refroidit un peu.
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 7 octobre 2014 à 18:52
J'espère en tout cas !
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 7 octobre 2014 à 18:53
On ne peut aps se souvenir de tout en même temps ^^ Du moment que tu es encore capable de parler du livre, c'est qu'Alzheimer est loin !
Par Demoiselle-Coquelicote le Mardi 7 octobre 2014 à 18:54
Si tu n'avais pas aimé la fin du tome 1, je pense que celle du tome 2 te satisfera encore moins. J'ai tout de même apprécié hein, c'est juste que quand je lis une série (ou même plusieurs livres d'un même auteur), j'attends toujours des améliorations.
Par Zina le Dimanche 8 mars 2015 à 19:36
Tu avais raison, je suis un peu déçue. Ça reste globalement agréable à lire, mais ça manque de profondeur pour m'accrocher vraiment.
Par Demoiselle-Coquelicote le Mercredi 11 mars 2015 à 18:42
Ah, je suis désolée =/
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3269115

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast