sans-grand-interet

Qu'il est bon d'être futile !

Jeudi 29 décembre 2011 à 23:04

Je l'attendais impatiemment celui-là, pour plusieurs raisons. D'abord parce que j'aime beaucoup Viggo Mortensen (surtout en Aragorn, ahem) et Keira Knightley (je sais que beaucoup de gens ne l'aiment pas, n'apprécient pas son jeu d'actrice mais moi j'aime beaucoup, et je la défends de plus en plus), mais aussi parce que je suis curieuse de voir Michael Fassbender ailleurs que dans Shame (sur lequel je n'ai pas encore fait d'article, mais ça viendra, du moins je l'espère). Et aussi parce que je me rappelle vaguement de mes cours de philo sur le conscient et l'inconscient, et que la bande-annonce me plaisait bien et que la musique est de Howard Shore (compositeur du Seigneur des Anneaux, mais je compte vous faire, un jour, peut-être, un article sur ces "inconnus" à qui l'on doit des films de grande qualité, parce qu'un film sans une bonne BO ne peut pas être un bon film), bref je le sentais bien ce petit film de Cronenberg (réalisateur dont je viens de voir le premier film, même si ça fait un moment que je dis que je vais regarder Eastern Promises).

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Adangerousmethod3.jpg
Je n'ai pas été déçue du tout. Le début nous met directement dans l'ambiance à la limite du malsain, avec des questions, des interrogations qui pèsent et qui mènent les trois personnages principaux. Le film commence en 1902 si je me rappelle bien, lorsque Sabina Spielrein, russe et juive, est interné dans l'hôpital où travaille le jeune Dr Jung, qui souhaitait justement expérimenter "the talking cure" de Sigmund Freud. Il va réussir à la soigner grâce à cette méthode, mais les choses se compliquent lorsqu'il parvient à la soigner et qu'ils deviennent plus intimes, et qu'il rencontre Sigmund Freud mais en revient plutôt déçu.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Adangerousmethod2.jpg
Il est certain que ce n'est pas un film de détente, il faut bien écouter, réfléchir, et tout... psychanalyser. Tout le film fait des références, renvoie à des idées de la psychanalyse, aux rêves et à leurs interprétations, au moi, aux névroses, et tout donne à réfléchir. En cela le jeu des acteurs est excellents, et en particulier celui de Keira Kngithley, car ses gestes nous guident vers la compréhension de ce qui n'est que suggéré. Michael Fassbender est très convaincant également, même si son rôle appelle à une performance moindre que celle de Keira Kngithley. Je lui reprocherais tout de même un petit quelque chose qui me dérange dans son expression, qui reste trop figée. Ses yeux surtout ne sont pas vivants je trouve. Quant à Viggo Mortensen, il joue un Freud assez désagréable qui colle bien je pense avec la personnalité de cet homme si controversé. Son jeu est bon, là aussi plein de sous-entendus que nous nous sommes essayés à décrypter en sortant du film. Il nous faudra encore de nombreux visionnages pour prétendre y parvenir, mais qu'importe, j'ai très envie de le revoir lorsqu'il sortira en DVD/Blu-ray. C'est réellement un film très intéressant, j'ai beaucoup apprécié, et si ce genre de sujet vous botte un peu, n'hésitez pas. Certes on retrouve les idées très "sexualistes" (je viens d'inventer le mot, mais peut-être que ça existe, je veux dire "axé sur la sexualité"), ai-je envie de dire, de Freud, et les cas qui sont présentés sont à la limite par moment du malsain comme je le disais plus haut, mais c'est très bien présenté et David Cronenberg a su chaque fois s'arrêter au bon moment, ne pas dépasser justement cette limite qui gênerait vraiment. Vincent Cassel, en Otto Gross, personnage que je ne connaissais pas du tout, m'a bien fait rire (le terme n'est pas tout à fait exact, mais qu'importe), et achève de me réconcilier avec cet acteur que je n'aimais pas beaucoup il y a quelques années. Les choix de plan, de mise en scène sont très fins et portent très bien le film et son ambiance. Certains plans sont véritablement très soignés, très esthétiques et contrebalancent bien des éléments du film un peu lugubres.

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Adangerousmethod1.jpg http://sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films/Adangerousmethod4.jpg
Fiche :
A Dangerous Method, de David Cronenberg
Sorti en France le 21 décembre 2011
Avec notamment Michael Fassbender, Viggo Mortensen, Keira Knightley et Vincent Cassel
Musique de Howard Shore



Comme toujours, mon propos est un peu en bazar, excusez-moi ! Je n'ai pas fait d'article sur les sorties ciné de la semaine, j'en suis désolée (mais sûrement que vous vous en fichez ^^), en même temps avec le déménagement et les révisions (qui commencent enfin à avancer un peu) je n'avais pas trop le temps, sans compter que je n'avais pas internet mais maintenant c'est fait, bref, je vous ai programmé un article récap' pour les deux semaines. En tout cas, profitez du mauvais temps pour bouquiner, regarder de bons films et/ou séries, passer du temps avec vos proches et tout ça bien au chaud !

Vale.

Choses � dire

Dire quelque chose

Par EMA le Jeudi 29 décembre 2011 à 23:28
Faut absolument que je vois ce film !
Par Demoiselle-Coquelicote le Jeudi 29 décembre 2011 à 23:29
Mais fais donc, je t'en prie ^^
Par Lucy-Westenra le Vendredi 30 décembre 2011 à 1:57
Il me fait bien envie ce film !
Par invisible.evidence le Vendredi 30 décembre 2011 à 10:58
Les critiques que j'ai lues n'étant pas très bonnes, ça m'a freiné. Mais ton article est en train de me faire changer d'avis et donne envie de le voir :)
Par Demoiselle-Coquelicote le Vendredi 30 décembre 2011 à 11:47
Effectivement j'ai vu que les critiques n'étaient pas unanimes ! Dans le Studio Ciné Live Magazine, les notes vont de 1/5 à 4/5, c'est donc très partagé. Il faut se faire son propre avis ;)
Par LaughingCorpse le Mercredi 22 février 2012 à 18:18
Il me tente bien aussi celui là, c'est le genre de cadre que j'apprécie. Merci pour les découvertes !
 

Dire quelque chose









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sans-grand-interet.cowblog.fr/trackback/3159888

 

<< Je l'ai dit après... | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | ... Et ça je l'ai dit avant. >>

Créer un podcast